Magazine Culture

De Produnfis d’Oscar Wilde

Publié le 29 juin 2010 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

De Produnfis d’Oscar Wilde

En 1891, Oscar Wilde entame une relation avec un étudiant d’Oxford, Bosie, fils du Marquis de Queensberry. Le père, désireux de voir son nom réapparaître dans les journaux se pose en défenseur de la pureté et de la moralité, et provoque un scandale public.  Wilde est condamné à deux ans de travaux forcés. Il survivra à cette épreuve grâce au De Profundis, la longue lettre qu’il écrit lors de son incarcération et au sentiment d’humanité qu’il découvre en prison. C’est le cri d’amour et de tolérance qu’il lance dans le silence pour rester un homme et retrouver le chemin de la lumière.

Grégoire Couette-Jourdain a adapté et mis en scène De Profundis. L’an passé, la pièce a connu un grand succès au Festival d’ Avignon et cette année, elle s’installe au Théâtre du Lucernaire à Paris pour la période estivale.

C’est Jean-Paul Audrain qui joue le rôle de Wilde dans ce spectacle sur l’amour et la capacité d’aimer au-delà de la souffrance et de la trahison. Un véritable cri de tolérance de l’auteur écrit du fond de sa cellule.

 De Profundis d’Oscar Wilde, Théâtre du Lucernaire, du mardi au samedi à 18h30.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine