Magazine Cinéma

Kingdom of heaven

Par Evelyndead

Je tenais Conan... pour le meilleur film d'aventure. Bon. Je le tiens toujours pour le meilleur film d'aventure, MAIS... Kingdom Of Heaven arrive juste derrière (en seconde position, donc, si tu sais compter).
Quel souffle !

(ce n'est pas Giovanni Ribisi mais bien Orlando Bloom)

Gladiator m'avait soufflé sur grand écran, mais tout s'était dégonflé en DVD. Sur les conseils de mon pote aux jeans trop serrés (ou trop hype, c'est selon...), je me suis procuré à prix d'or et au mépris de dangers dont la variété te filerait le vertige, la version Ultimate Director's Cut de Kingdom... 3h15 d'un truc qui te soulève, et fait se gonfler tes poumons du vent de l'Aventure, la vraie ! Ce film t'offre les croisades et Jérusalem, mon ami, rien de moins ! Et une kyrielle de chevaliers pour te faire la visite: les preux, les gueux, les damoiselles, les brigands, les salauds, les rois, les sarrasins, tous ces types que tu as rêvé d'un jour incarner, en dégainant ton cimeterre invisible ou en faisant tourner au dessus de ta tête ton Excalibur en carton ! Ridley Scott fait aussi dans le contemplatif et le poétique, au détour de quelques séquences magnifiquement éclairées, quant au casting, c'est un autre rêve: Liam Neeson, David Thewlis, Jeremy Irons... Même Orlando, au sujet duquel certains ont cru devoir se plaindre, même lui est parfait !

Grand Bouddha, je peux être Orlando Bloom dans ma prochaine vie ? Ou Ralph Fiennes ?


Ami, il serait si dommage que tu boudes un plaisir renversant, que tu te prives d'un spectacle qui a pour avantage, entre autres, de te rappeler pourquoi tu aimes le Cinéma... Fais-moi confiance, sur ce coup-là.
Allez, vas-y...
ED
Ps: oublie la version cinéma, saute sur le director's cut.

Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines