Magazine Cinéma

TOUS LES GARCONS AIMENT MANDY LANE de Jonathan Levine

Par Djswan23

TOUS LES GARCONS AIMENT MANDY LANE de Jonathan Levine
TOUS LES GARCONS AIMENT MANDY LANE de Jonathan Levine (Etats-unis / 2006)
Titre original : All the boys love Mandy Lane
Genre : Horreur
Durée : 93mn
Acteurs : Amber Heard, Anson Mount, Michael Welch, Aaron Himelstein, Edwin Hodge

Résumé : Mandy Lane. Si belle, si pure, si innocente… Que tous les garçons la convoitent. Pour la séduire, une bande de copains l invite dans un ranch. Au rendez-vous : sexe, drogue, alcool et un invité surprise décidé à mettre la main sur le plus convoité des trophées : Mandy Lane.

Avis : 7/10
Pourquoi certaines bousasses bénéficient d’une confortable distribution dans l’hexagone, alors que certaines perles stagnent parfois des années dans les limbes des films maudits ?C’est à se la prendre et à se la tordre !
Car vous l’aurez compris, le DTV (en France) « All the boys love Mandy Lane » appartient clairement à la seconde catégorie. Car au-delà de son aspect le plus évident de petit thriller/slasher malin et bien tourné, c’est surtout son atmosphère qui fait le charme de ce film. Toute la 1ère partie, malgré certains passages durs, est délicate, éthérée et troublante. Le puissant sex-appeal d’Amber Heard dans le rôle titre n’y est d’ailleurs pas étranger, appuyé par une mise en images caressante et une bonne caractérisations des jeunes. 2ème force du film : un regard moins caricatural sur une certaine jeunesse dorée, plus équivoque et par là même plus réaliste et attachante. Du coup les meurtres font mal.
La suite donne plus dans le pur film de genre, sans toutefois se départir de cette ambiance qui fait sa particularité. C’est d’ailleurs peut-être cette dichotomie film social/film horrifique qui a dérouté et effrayé les distributeurs frileux qui ne lui ont pas laissé sa chance en salles. Pour eux le cinéma doit être manichéen, binaire…
Et puis vient l’inévitable twist. Scotchant, franchement inattendu, sans pour autant être gratuit, en ce sens qu’il donne une autre vision rétrospective à ce qu’on vient de voir. Ce qui est toujours agréable et stimulant !
Mais alors me direz-vous, si c’est si bien, pourquoi pas 10/10 ?
Ben parce qu’à partir de la fameuse révélation, aussi bluffante soit-elle, le film change soudain de ton, pour rentrer dans le moule du slasher basique. Et on se demande bien pourquoi ! Ce qui laisse une pointe d’amertume, une impression d’inachevé, de fin bouclée rapidement.
Mais même si c’est regrettable, ça n’entame en rien le plaisir ressenti à la vision du film; en l’état « All the boys love Mandy Lane » reste de toutes façons largement au-dessus de la majorité de la production horrifique actuelle. Et sa différence dans le traitement le rend précieux au sein d’une production de plus en plus standardisée.

TOUS LES GARCONS AIMENT MANDY LANE de Jonathan Levine

TOUS LES GARCONS AIMENT MANDY LANE de Jonathan Levine

TOUS LES GARCONS AIMENT MANDY LANE de Jonathan Levine

Google Buzz

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Djswan23 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines