Magazine Culture

Eloge de la france

Publié le 02 août 2010 par Abarguillet

ELOGE DE LA FRANCE   ELOGE DE LA FRANCE


Il m'arrive de me demander si les Français, dont je suis, aiment leur pays comme il le mérite. Cette France que chantait le doux poète Charles d'Orléans, lorsque prisonnier des Anglais lors de la guerre de Cent ans, il soupirait : " De revoir France que mon coeur aimer doit " ou Joachim du Bellay louant " La mère des arts, des armes et des lois, / Tu m'as nourri longtemps du lait de ta mamelle : / Ores, comme un agneau que sa nourrice appelle, / Je remplis de ton nom les antres et les bois ".
Oui, cette France de Du Guesclin, de Saint Louis, de Jeanne la pucelle, du fringant François Ier qui la couvrit de châteaux et eut l'intelligence d'y inviter Léonard de Vinci, du bon roi Henri IV et de sa poule au pot du dimanche ou du solaire Louis XIV qui en fit, durant 72 ans, le royaume le plus admiré du monde, nous ne manquons pas de repères pour enfiévrer notre imagination d'une histoire qui va de la Chanson de Roland à nos jours et vit la France à la pointe des plus belles réalisations humaines. Artistes, savants, explorateurs, ingénieurs, maréchaux l'ont couverte de gloire et aidé à garder la tête haute aux heures les plus sombres de son destin. Et au-delà même de son histoire, elle est sans nul doute la nation la plus séduisante du monde. Une sorte de condensé à l'harmonie irréprochable de ce que la nature peut réaliser de plus pittoresque et de plus spectaculaire.


ELOGE DE LA FRANCE
  
ELOGE DE LA FRANCE


Du nord au sud, les paysages se succèdent et s'accordent en une diversité qui ne cesse de surprendre : collines et vallons, gorges profondes, hautes futaies, villages en nids d'aigle, fleuves langoureux, calanques rubescentes, plateaux abrupts, cimes inviolées, lacs d'émeraude ; des montagnes les plus hautes au littoral le plus découpé, elle peut tour à tour évoquer l'Amérique ou le Tibet, l'Australie ou le Brésil, patchwork qui semble résumer à lui seul la terre entière.
Oui, je me pose souvent la question de savoir si nous sommes conscients de demeurer dans un pays béni des dieux qui n'ont pas lésiné à lui allouer une terre féconde, une façade maritime unique, des fleuves majestueux et permis que, comme la femme la plus belle et la mieux parée, elle ne soit jamais ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre. C'est d'ailleurs pourquoi elle est si appréciée des visiteurs qui, débarquant sur ses rives ou traversant ses frontières, découvrent émerveillés un territoire somptueux et un art de vivre inégalable.
" Bois de chênes et tournesols, prés verdoyants et vignobles, la France est un rêve merveilleux " - écrit William Boyd, l'auteur britannique qui, après avoir découvert la France à l'âge de 17 ans, vit désormais une partie de l'année à Bergerac. Même enthousiasme chez Kenzo, le couturier japonais, qui se dit impressionné par la création française et son art de vivre ; chez l'actrice Kristin Scott Thomas qui a choisi d'épouser l'un des nôtres (un médecin en l'occurrence ), afin de quitter Londres pour Paris et la rue Saint-Benoît. Ou encore chez William Christie, chef d'orchestre franco-américain, pour qui la France est la quintessence du raffinement, alors que Peter Mayle, autre écrivain britannique, compare l'Hexagone à une femme choquante de beauté après qu'il ait assisté à un coucher de soleil au-dessus de Gordes dans le Lubéron. C'était beau comme la ville rose de Petra - avoua-t-il.

Hédonistes pour les uns, ingénieux pour les autres, bons vivants mais performants pour la plupart, les Français font des envieux et la France, que nous aimons trop souvent avec distraction ou désinvolture, est à leurs yeux, sans doute plus amoureux que les nôtres, un bijou précieux. Ne l'oublions jamais et remercions ces dieux de s'être montrés si généreux à notre égard. Doulce France !

Pour consulter la liste des articles de la rubrique  HUMEUR VAGABONDE, cliquer  ICI


ELOGE DE LA FRANCE
  
ELOGE DE LA FRANCE

 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abarguillet 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine