Magazine Côté Femmes

A l'heure Anglaise, il est 9.3/4, et William écrit.

Par Tifenn
J'aime vraiment beaucoup Murielle
Prolixe, gourmande, imaginative...je dis ça, mais je ne connais pas Stanislas et comme les amis de mes amis sont mes amis...

Perdue dans tous ces jeux, biscuits et période de l'Avent, j'ai failli rater le train. Dommage, je me serais mangé le mur!
J'ai fait trèèèès original!

Des biscuits pour accompagner le thé, dis donc!
Mais zattention!
Pas n'importe lesquels....
Les biscuits imprononçables mais bien trop mangeables...snickerdoodles!






Figurez vous que j'ai un livre de recettes exclusivement de biscuits pour le thé
Un ouvrage trouvé en brocante, et ça m'épate toujours autant qu'on puisse vendre ses livres (moi jamais, plutôt passer sous le train!) surtout des trésors comme ça. "à l'heure du thé" de James Mac Nair et Andrew Moore.






Il vous faut

600 g de farine
2 càc de bicarbonate de soude
1 càc de levure
240 g de beurre demi sel pour moi
360 et 30 g de sucre roux
2 oeufs
2 càc d'arôme de vanille
1 càc de cannelle en poudre
et pas de pincée de sel car déjà in the butter...



Préchauffez à 180 en mettant une grille in the middle of the four

Dans une jatte tamisez la farine, la levure le bicarbonate
Dans une autre mélangez le beurre la première partie du sucre et fouettez à vitesse moyenne pour obtenir une mousse légère.
Ajoutez les oeufs et la vanille. Mélangez bien et incorporez petit à petit la farine.


Vous obtiendrez alors une pâte comme pour la pâte à modeler.
Avec les 30 g de sucre et la cannelle, vous les mélangez dans un bol.



Une cuiller à glace, ou à melon pour moi, et en prélevant des petites portions dans la pâte, vous les façonnez en boulettes que vous faîtes comme Kloug, rouler sous ....mais non, in the sugar.

Placez ces boulettes, boules, sur une feuille de papier cuisson, espacées de 3 à 7 cm en fonction de la taille de vos billes.


17 mn de cuisson pour moi.

Ça gonfle, ça craquèle, ça brunit, là, c'est bon signe...et Carla va grossir aussi.
Laisser refroidir, et épuisez la pâte en quelque fournées!

J'ai obtenu plus de 60 de ces biscuits...autant vous dire que je vais en faire profiter d'autres!
Ils sont extrêmement délicieux, la cannelle est présente, le sablé que l'on attend aussi. Un délice.
Avec un thé.
Et puisque je vous tiens, je vais vous causer un peu de William Somerset Maugham, prononcez "môme".
C'est l'"image" de Angleterre à lui tout seul: de l'humour, du recul sur ses congénères surtout ceux perdus dans "les colonies", qui lui
ont permis l'écriture de nouvelles savoureuses.
Je l'ai, enfin, il tourne dans la famille, parce que tout le monde le veut chez soi, dans la collection "bouquin". C'est charmant, caustique suranné, drôle, très drôle. Anglais quoi.

Very Well Indeed, comme dirait John (un Écossais, marié à une Anglaise, je vous embrasse les T.!)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tifenn 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte