Magazine Côté Femmes

Mon presque New York cheesecake au Philadelphia : verdict ?

Par Barbinou

Peut être coupable de m'avoir transmis son virus de la quête du Cheesecake parfait, Loukoum m'a gentiment proposé de m'envoyer du Philadelphia, jusqu'à présent j'avais été convaincue par la Ricotta mais je ne demandais pas mieux que de trouver mieux justement.

D'habitude j'emploi toujours la même recette (on ne change pas une équipe qui gagne) pour réaliser mes Cheesecakes, cette fois j'ai choisi de me cantonner (ou presque) à une recette de New York Cheesecake.

2 différences par rapport à d'habitude :

le nombre d'oeufs : 4 oeufs entiers d'habitude contre 3 entiers + 2 jaunes cette fois ci

la cuisson : 1 heure à 160° d'habitude et cette fois pré-cuisson de la couche biscuitée puis 15 min à 200° suivi d'une heure à 100°.

Il vous faut

1 paquet de sablé de Retz au chocolat (St Michel)

60g de beurre fondu

800g de Philadelphia

150g de sucre

zeste de 2 citrons verts

1 CC d'extrait de vanille

3 oeufs + 2 jaunes

125 g de crème fraîche liquide

Préparation

Préchauffez le four à 200 °

Émiettez les biscuits et mélangez au beurre fondu

Beurrez votre moule à charnière et disposez un disque de papier sulfurisé au fond.

Tapissez votre moule avec les miettes et tassez avec le "cul" d'un verre (pour la première fois je n'ai pas fait remontez le biscuit sur le côté si vous voulez le faire augmentez la quantité de biscuits et de beurre)

Enfournez pour 10 min

Pendant ce temps, battez le fromage, ajoutez en mélangeant entre chaque ingrédient, le sucre, puis la farine, le zeste de citron, la vanille, les oeufs entiers, les jaunes, et enfin la crème fraîche.

Versez sur le biscuit, enfournez 15 minutes à 200° puis baissez la température à 100° pour une heure, laissez finir de cuire dans le four jusqu'à ce qu'il soit froid puis à température ambiante et enfin direction le frigo pour 48 h.

Alors ? La texture était parfaite, il était délicieux comme celui que j'avais gouté à Londres, je pense que la cuisson à 100° a joué aussi. J'ai plus qu'à me trouver un dealer de Philadelphia.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Barbinou 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte