Magazine Côté Femmes

Le riche filet de l'italianité

Publié le 28 septembre 2010 par Sophie Ceugniet

En 1964, dans le n°4 de la revue Communication, Roland Barthes se livrait, pour la première fois avec l’œil du sémiologue, à l’analyse d’une publicité grand public : celle des pâtes Panzani.

panzani.jpg

Dans ce texte fondateur intitulé Rhétorique de l’image, Barthes précise la notion de connotation. L’« italianité » par exemple, peut être définie non pas comme l’essence de l’Italie ou de la civilisation italienne, mais comme l’ensemble des représentations associées à ces notions. La connotation d’italianité est ici apportée par les couleurs rouge, vert, la présence des tomates, des poivrons et la consonnance italienne du mot Panzani…

En 2010, avec la saga « Madonna », le duo de créateurs Dolce&Gabbana nous livre un autre visage de l’italianité, celui du grand cinéma néoréaliste des années 40-50.

dolce&gabbana.jpg

On y voit se bousculer tribus de bruns aux yeux très foncés, vieilles dames dignes vêtues de noir, images pieuses et intérieurs modestes habités par des costumes impeccables, grandes tablées dominicales… Une certaine idée de la gastronomie italienne populaire… Et ce filet à provisions, presque le même que celui de la pub Panzani, avec les pâtes en moins et les… artichauts en plus. Car l’Italie culinaire c’est d’abord les antipasti que l’on sert, mot à mot, « avant les pâtes ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Roland Garros

    Florilège number two des spiqueuses et spiqueurs     Il prend sa chance Il faut forcer Là, il joue ! Il faut continuer. Il n’y a pas beaucoup de ressort dans... Lire la suite

    Par  Dubruel
    CULTURE
  • Roland Garros

    Roland Garros

    En l’ honneur des valeureux commentateurs   Balthazar les cite une dernière fois :       En l’ honneur des valeureux commentateurs   Balthazar les cite une... Lire la suite

    Par  Dubruel
    CULTURE
  • Roland Garros

    Roland Garros

    Le joueur de tennis     Ecoutez voir : Balthazar A un fils, Joël, un bon fils, Champion de tennis. Hier, mésaventure atroce. Inscrit à Roland-Garros Le Joël... Lire la suite

    Par  Dubruel
    CULTURE
  • Roland Garros sinon rien !

    Roland Garros sinon rien

    C’est  aujourd’hui qu’il va falloir faire défiler votre petite robe d’été dans les gradins de Rolland Garros pour une finale de fille !  Cameron Diaz nous a... Lire la suite

    Par  Laetitiabe
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Ah Roland Garros !

    Le spectacle est autant sur le terrain que dans le village ! Cette année encore, j’ai eu la chance d’y aller ! Je voudrais en ces quelques lignes vous faire... Lire la suite

    Par  Lesbonheursdesophie
    CUISINE, CULTURE
  • Ah si j'étais riche

    j'étais riche

    Ce soir au programme d'Envoyé Spécial : "Les grands gagnants du Loto"..Tout est dit dans le titre, n'est ce pas les Bees?Vous feriez quoi vous avec 1 Million... Lire la suite

    Par  Louisonbe
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Conte:Le pauvre et le riche

    Conte:Le pauvre riche

    Il était une fois un nomade très riche qui avait un voisin pauvre dans un petit village du Hoggar. Chaque jour, le riche faisait cuire de la viande de mouton... Lire la suite

    Par  A360
    CULTURE

LES COMMENTAIRES (1)

Par Findaril
posté le 20 mars à 20:46
Signaler un abus

"Antipasto" veut dire "avant le repas".

A propos de l’auteur


Sophie Ceugniet 45 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog