Magazine Bons plans

Le Parler Nantais

Par Dominique44

Les
Locutions Nantaises.

Le B

bagoiller parlerà tort et à travers L'avance poué, lé torjous à bagoiller .

baisant agréable (forme toujours négative) Zéphirin est pouet baisant .

baiser boire J'avons baisé une fillette ensemble .

baiserfaire une entourloupe Je le baiserai bé un jour .

baïte animal

Ballée - Lot de légumes. Une ballée de patates.

baller promener,renvoyer au loin Sa connaissance l'a envoyé baller .

baquet sorte de panier en planches de bois

baratton grande cuiller en bois

barge grand tas de foin ou de paille Le bounhomme est couché au pied de la barge .

barre entrée d'un champ Va toquer les vaches à la barre .

barrer fermer une porte à clé Avant de partir,barre totes les portes .

barrère barrière

barron perche placée pour fermer un champ

basse récipient contenant la vendange

bassée contenu d'une basse

batteries battages A l'Aurère, le sant en batteries .

bauler crier fort Les conscrits avant baulé por appier la feuille .

baurée litière de paille dans l'étable Après avouère formoger,le faut faire les
baurées .

baurée poignée de paille dans le sabot Quand ô fait fré, ye mets daus baurées .

bayaud badaud
bouche bée

bé bien

bédame exclamation de surprise Bédame ! Al'a quitté son bounhomme !

bedon * ventre

begueuyer bégayer Le begueille bérède avec quèques verres .

berdadauf se dit d'une chute brutale Berdadauf ! Le v'la tchul par-dessus taïte .

berdasser causer énormement La Phine, â berdasse après la maïsse !

bérède beaucoup Ol'a bérède de monde aux batteries .

Bergigner - Marchander. « Il ne bergigne pas quand il va au Bouffay. »

Bergigner = Marchander

berjons sillons plus courts Ol'a une mâcre dans tiés berjons .

Bernauder = Flâner

berne drap

Bernotter - Manger du bout des dents.

berouette brouette

besson garçon jumeau Ugène a un besson, Auguste .

bessons jumeaux Les bessons sont torjous ensemble .

bessoune fille jumelle

bétout bientôt

beucaut habitant des Lucs-sur-Boulogne

beuchée bouchée

beucher bêcher L'a beuché tiau carré dans la ressiée .

beucheuse
cultivateur (outil)

beuchoter bêcher en surface Y'ai beuchoté les piants de salade .

beuille aiguille pour lier les gerbes

beuque bique

beurouettée brouettée

Beurrée - Tartine. Une beurrée de confiture.

bia beau

bianc blanc

bié blé

Bigourneaux - Pour bigorneaux. Coquillages. Les bigourneaux de Saint-Marc sont
excellents.

bisquer contrarier Le fait bisquer sa soeur por la faire chialer .

Bleu - Un poisson bleu, pour ne pas dire maquereau.

bodet veau

boillée ensemble de tiges serrées

Boize - Arête de poisson.

Bolée (une) - Un bol plein.

bon Diou ! - juron le plus usité -

bonde * bouchon de barrique

bonjourer saluer Les cousins sont v'nus nous bonjourer .

bordeau bordel
(interjection)

bordier * occupant d'une borderie

bortaô crochet  sur l'age de la charrue

Bottereau - Caisse en bois, percée de trous, qui plonge dans l'eau derrière les
bateaux et sert à garder le poisson vivant.

bottereau pâtisserie de carnaval

Boucherée - « Donnez-moi une boucherée de pain. » (bouchée).

bouère boire Quand ôl'achale,ye fais que de bouère .

bouésson boisson

bouesson buisson

bouète boîte

bouétoux boiteux

Bouette (de la)- Mauvaise boisson.

bouillasse terre détrempée Les raises sont pieines de bouillasse .

bouillir fermenter pour le mout Tio vin a bé bouilli .

bounne bonne La soupe aux choux est bérède bounne .

bounnet bonnet

bourbiter faire semblant de travailler

Boustifailler - Manger très souvent. « Pourvu qu'il boustifaille, il est content. »

Boustifailler = Manger très souvent

bouzine panse,ventre prohéminent Le mange à s'en faire peter la bouzine !

bracounner braconnier

bramer meugler Va chercher les vaches, â bramant !

brassaïe une brassée

Bricolis - Petits choux verts. (Brocolis).

buffer souffler Quand ô fait fré,ye buffe dans mes mains .

buffet soufflet pour attiser le feu

burre beurre
A suivre

Enhanced by Zemanta

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Patois Nantais le E

    . Ebaupin Pour aubépine. Ebelloui Ebloui. Ebivoinde - Fatigué, harassé. « Je viens de faire mes 28 jours, je suis encore ébivoindé ! » Ebobé Bête, étonné. «... Lire la suite

    Par  Dominique44
    BONS PLANS, CUISINE, EN FRANCE , TALENTS
  • Patois Nantais - le D

    Patois Nantais Le D d' même -ainsi O l'est d' même ! To prends o to laisses ? dail- faux Le bat le dail avant d'y passer la cot . darrère- derrière dau du Ye va... Lire la suite

    Par  Dominique44
    BONS PLANS, CUISINE, EN FRANCE , TALENTS
  • Patois ou parler Nantais le G

    . Gabareau (un) - Petite gabare. Gadoue (du) - De la boue. Gadouiller - Marcher dans l'eau boueuse, dans la gadoue. Gagne-pain (le) - Petit morceau de bois... Lire la suite

    Par  Dominique44
    BONS PLANS, CUISINE, EN FRANCE , TALENTS
  • Patois ou Parler Nantais le J K L

    Patois ou parler Nantais le J . K . L J Jà - Point. « Je n'irai jà. » Jabot - « Quel jabot ! » Quel bavardage ! Jacasser - Parler mal à propos. Jacquot - Un... Lire la suite

    Par  Dominique44
    BONS PLANS, CUISINE, EN FRANCE , TALENTS
  • Patois ou Parler Nantais H et I

    Patois ou parler Nantais le H et le I . H Hactonner - Hésiter. « Vous hactonnez toujours. » Haillir - Pour haïr. « Je t'haillis-t-il ! » Haria - Travail mal... Lire la suite

    Par  Dominique44
    BONS PLANS, CUISINE, EN FRANCE , TALENTS
  • Le patois Nantais , ou parler Nantais. M Mâché (être)...

    Le patois Nantais , ou parler Nantais. M Mâché (être) - Avoir les chairs contusionnées. Mâcre - Châtaigne d'eau particulière à l'Erdre. « Cette rivière est... Lire la suite

    Par  Dominique44
    BONS PLANS, CUISINE, EN FRANCE , TALENTS
  • Patois Nantais

    Petites locutions Nantaises se rapportant a l' alimentaire . Assiettée - Une assiettée de soupe. Ballée - Lot de légumes. Une ballée de patates. Bergigner -... Lire la suite

    Par  Dominique44
    CUISINE, CULTURE, EN FRANCE

LES COMMENTAIRES (1)

Par Bracjo
posté le 15 août à 09:30
Signaler un abus

Ce que vous appelez « parler nantais » est en réalité du Poitevin, langue régionale de l’ ancien Poitou parlée en Vendée, Vienne, Deux Sèvres et Charentes. Sans doute a-t-il été importé à Nantes par les nombreux Vendéens émigrés vers cette ville. User de l’ expression "Parler Nantais" est pour le moins réducteur. Il suffit de consulter les linguistes, notemment Pierre Gauthier, professeur honoraire à la Faculté de Nantes, auteur de nombreux ouvrages sur la question.

A propos de l’auteur


Dominique44 1304 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte