Magazine Culture

Video: Delicious Scopitone au Motel – Vendredi 08 Octobre 2010

Publié le 21 octobre 2010 par Deliciouscopitone

Quelques souvenirs de la soirée et un peu de nostalgie pour tous mes amis de New York.
A few memories of the Friday night and some nostalgia for the friends that I met in  New York.

[MP3] Fluffy Lumbers – Cruisers (Self-Released, 2008)
[MP3] The Kinks – You Really Got Me (Reprise Records, 1964)
[MP3] Pavement – Stereo (Matador, 1997)
[MP3] Ariel Pink’s Haunted Graffiti – Round And Round (4AD, 2010)
[MP3] Nirvana – Lithium (DGC, 1992)
[MP3] OMD – Electricity (Factory Records, 1979)
[MP3] Big Troubles – Freudian Slips (Blackburn Recordings, 2010)
[MP3] Ultra Vivid Scene – Mercy Seat (4AD, 1989)

Les morceaux que vous avez préféré.
The songs that you’ve preferred that evening.

JG love
pic: Jess Gough

J’étais hyper contente de partager ce moment avec une amie qui va me suivre à New York. Quand je lui ai demandé ce qu’elle avait pensé de la soirée, elle m’a répondu: « Impressions d’intemporalité surtout. » J’ai trouvé ça très beau, du coup, elle m’a expliqué pourquoi.

Agathe Caron: « Peut-être que c’est propre à moi, et que c’est parce que jusque là j’écoutais peu de vrai rock indépendant. J’imagine que ce n’est pas un hasard si on appelle ça « indépendant » : on retrouve comme une essence rock qui existe depuis très longtemps, et qui a suivi les meilleurs groupes des années 50 à aujourd’hui, en passant par les années 80. Pas du chiqué. Juste des personnes qui savent ce qu’elles aiment et qui prennent le temps de connaître et d’approfondir leurs connaissances sur le sujet.
Dans la foule, il y avait beaucoup de vrais connaisseurs, et ça donne une ambiance particulière. Peut-être un côté univers idéal, pour ne pas dire monde idéal – proche de tout ce qui touche de près ou de loin aux communautés, et les communautés ont elles aussi un côté intemporel; on en fait des livres et des films depuis des siècles.
You see what I mean ?
Je dis ça, et peux le dire justement parce que mon regard était tout neuf, tout enchanté. »

I was really happy to share this moment with a friend who will be following me to New York. When I asked her what she thought of the evening, she answered: « Impressions of timelessness in particular. » I found this very beautiful, and she explained to me why.

Agathe Caron: « Maybe it’s specific to me, and that’s because until then I did not listen to true indie rock. I guess this is not coincidence that it’s called « independent ». He falls back like a rock essence that exists in many years, and has followed the best bands from the 50’s to today, through the 80’s. Not phony. Just people who know what they like and who take the time to learn and deepen their knowledge on the subject.
In the crowd there were many true connoisseurs, and it gives a special atmosphere. Perhaps one side ideal world, and if not an ideal world – it’s close to everything that affects communities directly or indirectly. Communities are timeless, they are responsible for the content in the books and the movies.
Tu vois ce que je veux dire?
I say this, and can say that just because my eyes were quite new, and quite delighted. »

Et si vous aviez loupé le précédent article à propos de la soirée, nous vous avions préparé une delicious C60 Mix Tape, que vous pouvez toujours écouter et télécharger par ici.
Just in case you missed the previous post about this evening, we created a delicious C60 Mix Tape, you can still listen and download it here.

Un grand merci à vous tous d’être venu.
Thanks to everyone for coming.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Deliciouscopitone 5021 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines