Magazine Côté Femmes

Rendez vous au Pays du Coeur...

Par Tifenn

Rendez vous au Pays du Coeur...

Le retour de la Table Monde, avec l'édition #4 et ce Pays du Coeur, invraisemblable et pourtant si désirable...
C'est, par exemple ce poème:
Rendez vous au Pays du Coeur..."L'amour sans trêve"

Ce triangle d'eau qui a soifcette route sans écritureMadame, et le signe de vos mâtures
sur cette mer où je me noie
Les messages de vos cheveuxLe coup de fusil de vos lèvrescet orage qui m'enlève Dans le sillage de vos yeux
Cette ombre enfin, sur le rivage
où la vie fait trêve, et le vent,et l'horrible piétinementde la foule sur mon passage
Quand je lève les yeux vers vouson dirait que le monde tremble,et les feux de l'amour ressemblentaux caresses de votre époux.
Antonin Artaud.
Et, le Pays du Coeur, il est Chocolat: Fort, parfumé, amer, sucré, moelleux, croquant...
Il vous faut:Rendez vous au Pays du Coeur...
Des Rubis (170 g de cranberries séchées)De la Force et de l'Amertume (200 g de chocolat 85 g de cacao)
De la Douceur (110 g de sucre en poudre)Et encore (125 g de beurre)
Du Liant (2 oeufs)
De quoi faire Tenir l'ensemble (225 g de farine)Un peu de Folie (1 càs de rhum ambré)(recette extraite d'un supplément chocolat Elle à table et modifiée.)
C'est encore:
"Cet amour-là"
Cet amourSi violent
Si fragileSi tendreSi désespéréCet amour beau comme le jour
Et mauvais comme le temps Quand le temps est mauvaisCet amour si vraiCet amour si beau
Si heureuxSi joyeuxEt si dérisoireTremblant de peur comme un enfant dans le noirEt si sûr de luiComme un homme tranquille au milieu de la nuit Rendez vous au Pays du Coeur...
Cet amour qui faisait peur aux autresQui les faisait parler
Qui les faisait blêmir
Cet amour guetté
Parce que nous le guettionsTraqué blessé piétiné achevé nié oublié
Cet amour tout entierSi vivant encoreEt tout ensoleilléC'est le tien
C'est le mienCelui qui a été Cette chose toujours nouvelleEt qui n'a pas changéAussi vraie qu'une plante Aussi tremblante qu'un oiseauAussi chaude aussi vivante que l'étéNous pouvons tous les deuxAller et revenirNous pouvons oublier Et puis nous rendormirNous réveiller souffrir vieillirNous endormir encoreRêver à la mort
Nous éveiller sourire et rireEt rajeunirNotre amour reste làTêtu comme une bourrique
Vivant comme le désirCruel comme la mémoireRendez vous au Pays du Coeur...Bête comme les regretsTendre comme le souvenirFroid comme le marbreBeau comme le jourFragile comme un enfantIl nous regarde en souriantEt il nous parle sans rien direEt moi je l'écoute en tremblantJe crie pour toiJe crie pour moi
Je te suppliePour toi pour moi pour tous ceux qui s'aimentEt qui se sont aimésOui je lui criePour toi pour moi et pour tous les autres
Que je ne connais pasReste làLà où tu esLà où tu étais autrefoisReste là Ne bouge pasNe t'en va pasNous qui sommes aimésNous t'avons oubliéToi ne nous oublie pasNous n'avions que toi sur la terreNe nous laisse pas devenir froidsBeaucoup plus loin toujours Et n'importe oùDonne nous signe de vieBeaucoup plus tard au coin d'un boisDans la forêt de la mémoireSurgis soudainTends nous la mainEt sauve-nous.C'est de Jacques.
Prevert.

Rendez vous au Pays du Coeur...

Vous faites fondre le sucre, le beurre le chocolat avec les cranberries à feu doux...
Préchauffez le four à 160.

Vous laissez refroidir, puis vous ajoutez les oeufs et la farine.

Mélangez INTIMEMENT. Parce que c'est de l'amour en chocolat, ça, madame.

Mettez dans un plat beurré, absolument, pour un démoulage plus facile.

Faîtes cuire 30mn
Installez vous sur votre canapé et dégustez à petite bouchées...seul(es) ou accompagné(es)

Rendez vous au Pays du Coeur...

Bonne Saint Valentin, les zamoureux...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tifenn 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte