Magazine Cuisine

Msemmen

Par Boljo
Msemmen

Msemmen au Philadelphia

Pour le jeu inter-blog, j’ai choisi chez pause gourmande de réaliser des Msemmens, pains ou crêpes du Maghreb.

Elles ont la particularité d’être feuilletées et réalisées avec de la semoule extra fine. Je lorgne dessus depuis un moment parce que j’ai d’extraordinaires souvenirs des Msemmens de mon amie Mila qu’elle cuisinait le mercredi et que nous tentions de déguster avec un thé et nos six mômes à nous deux piaillant autour de nous et venant se chamailler de préférence dans nos pieds pendant que nous refaisions le monde autour de nos deux cultures. Elle nous les servait tièdes arrosés de beurre fondu dans du miel, une merveille !

Mais bon, encore un truc qu’il faut étaler comme une forcenée et d’une manière extraordinairement fine, c’est long, ça donne des boutons et puis normalement je n’avait qu’à dire : je voudrais, tu sais, tes crêpes au nom imprononçable et là elle me balançait deux syllabes où contrairement à l’orthographe on n’entend pas un seul M.

J’ai craqué, je ne sais toujours pas prononcer le nom en arabe mais maintenant je sais les faire, sûrement pas aussi bien que Mila, mais au lieu de me contenter de la version simplifiée, j’ai suivi celle-ci, clic, ce qui est est admirable de ma part connaissant mon long combat avec la pâte.

Msemmen

Ne cherchant pas à rivaliser avec les smemmens d’origine et m’entendre dire par les enfants, toujours tendres, qu’ils ne retrouvaient ni le goût ni la texture de leurs souvenirs. J’ai abandonné Marcel à ses madeleines pour réaliser une version résolument nord-américaine à base de Philadelphia, assaisonnée d’un soupçon d’Italie avec le pistou de Basilic, le tout remplaçant le beurre (ou ghee) préconisé pour le feuilletage.

Pour finir la onzième boulette, je l’ai étalée avec du philadelphia et des cranberries, mes chéries, hachées menues en arrosant la crêpe une fois cuite et encore tiède de sirop d’érable. Comment c’était ? Je crois que pour la première fois, j’ai fait huuumm en mangeant du sirop d’érable.

Le Philadelphia que j’avais seulement goûté dans des préparations mais pas encore acheté ressemble furieusement à du Kiri, du moins celui de la marque Kraft, il en a aussi la même texture.

POUR 10 MSEMMEN + 1 test sucré

Mettre dans la MAP, dans l’ordre ou pétrir 10 mn à la main pour obtenir une pâte souple :

  • 20 cl d’eau tiède
  • 1/2 c à c de sel
  • 1 c à s d’huile neutre
  • 250 g de semoule extra fine, + pour le feuilletage
  • 60 g de farine
  • 1/2 càc de levure sèche

Former une boule et l’enduire la boule d’huile et laisser reposer 30 mn.

Préparer un bol avec environ 10 cl d’huile pour vous enduire les doigts. Prélever 10 morceaux et former des petites boules de pâte de la taille d’un abricot.

Huiler un plan de travail ou une grande assiette plate de service (pratique pour la taille)

Msemmen

Reprendre et étaler la première boule, huiler vos doigts et commencer par l’aplatir avec la paume de la main, repousser tout doucement la pâte en partant du milieu avec le bout de vos doigts.

La pâte, très fluide, s’étale facilement jusqu’à devenir aussi fine qu’une feuille de papier à cigarettes.

Msemmen

Déposer une tranche de Philadelphia, une cuillère à café de pistou et rouler le cercle de pâte sur lui-même pour former une bande de 2 ou 3 cm de largeur.

Msemmen
Huilez vos doigts, aplatir doucement pour allonger la bande, parsemer de semoule comme vous le feriez avec de la farine.

Msemmen

Rouler sans serrer, procéder de même avec toutes les boules.

Msemmen

Reprendre le premier roulé, l’aplatir délicatement avec des doigts huilés et saupoudrer de semoule.

Chauffer et graisser, avec le reste d’huile et un peu de beurre, une poêle antiadhésive (poêle à crêpes)

Msemmen

Faire cuire les crêpes à feu moyen quelques minutes de chaque côté.

Msemmen

Jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.

Msemmen


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Boljo 2459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines