Magazine Cinéma

Finale de la Coupe Davis: France-Serbie (2010)

Publié le 07 décembre 2010 par Olivier Walmacq

coupe_davis

Genre: sport, tennis
année: 2010

Synopsis: La France et la Serbie se sont affrontées dans une finale de Coupe Davis inédite, grâce à leurs victoires respectives contre l'Argentine et la République Tchèque.

la critique de Eelsoliver:

Après avoir battu l'Argentine en demie finale, la France affronte l'équipe de Serbie. Cette finale de coupe Davis s'annonce explosive puisque la Serbie peut compter sur Novak Djokovic, le numéro 2 mondial. Mais l'entraîneur de l'équipe de France, Guy Forget, peut compter sur toute une armada de bons joueurs: Gilles Simon, Gaël Monfils, Michael Llodra, Julien Benneteau, Arnaud Clément ou encore Richard Gasquet. Le grand absent se nomme Jo Wilfried Tsonga, blessé et qui ne peut donc pas participer à cette finale.

C'est une absence importante car Tsonga fait partie des tous meilleurs joueurs français du moment. Heureusement, la France peut compter sur Monfils.
D'ailleurs, le premier match oppose le jeune joueur français à Tipsarevic. Ce sera un match vite expédié pour le français puisqu'il bat le serbe en trois petites manches.
Oui mais voilà, le second match se révèle beaucoup plus compliqué. Gilles Simon affronte Djokovic.

Certes, le joueur fait ce qu'il peut. Il se bat et ne démérite pas. Mais Simon ne parviendra jamais à inquiéter Djokovic qui gagne en trois sets.
La France et la Serbie sont à égalité: un partout. Vient alors le double qui oppose la paire Llodra/Clément à Zimonjic/Troicki. Ce sera le match le plus passionnant et le plus accroché de cette finale.

Les deux premiers sets sont accrochés mais remportés par la paire serbe, redoutable d'efficacité. Llodra et Clément sont menés deux sets à zéro.
Pour gagner le match, il faut donc remporter trois sets d'affilée. La paire Llodra/Clément réalise l'exploit dans un double d'anthologie. C'est cela aussi la magie de la Coupe Davis.
La France mène alors 2 à 1 et peut croire à sa bonne étoile.

Le lendemain, Gaël Monfils affronte Djokovic. Le serbe craint particulièrement le français. Malheureusement, Monfils ne parviendra jamais à l'inquiéter.
Djokovic est exceptionnel. Pourtant, Monfils fera illusion dans le troisième et dernier set en prenant deux services au serbe. Mais Djokovic reviendra à chaque fois, pour finalement s'imposer.
Egalité entre les deux pays: 2 partout. Tout va se jouer dans le dernier simple, qui oppose Llodra à Troicki.

Malheureusement, Llodra passe à côté de son match. Et le joueur serbe affiche un niveau exceptionnel, encouragé par tout un public.
Llodra perd facilement les deux premierts sets (6-2, 6-2). Désormais, il faut espérer un sursaut du joueur français. Mais le déclic ne viendra jamais.
Llodra ne parviendra pas à trouver la faille face à un Troicki jouant des coups exceptionnels. Trois petits sets et le match est bouclé. La Serbie gagne 3 à 2 après avoir été mené 2-1 à l'issue du double.
En résumé, une finale mitigée. Si le double a tenu ses promesses, les matches en simple ont été décevants, puisque tous en trois sets. Toutefois, il y a eu du suspense puisque il aura fallu attendre le dernier match pour voir la Serbie triompher.

Note: 13/20 (pour l'ensemble de cette finale de Coupe Davis)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines