Magazine Côté Femmes

VELOUTÉ D’ASPERGES ET SES P’TITS CROÛTONS PERSILLÉSPour nager dans le bon goût et se noyer dans les bonnes odeurs

Par Johanna Kaufmann

Velout_dasperges

Quand vous avez décidé de vous mettre au vert, vous ne faites pas les choses à moitié. En général, votre journée commence par un bain relaxant aux plantes (et oui, on à le droit de se détendre même quand on a une baignoire sabot en plastique bleu océan…), elle continue par une tasse de thé vert très très très cher (une seule tasse, donc) et par une tartine de miel pas donné non plus. Et puis vous vous confectionnez un sac à dos de survie qui se résume à une bouteille de thé froid, un petit sandwich de pain complet et de comté bien affiné, un paquet de Pepito (quand même) et deux-trois magazines glamour qui sont évidemment là juste pour vous caler le dos. Vous partez à vélo avec les meilleures intentions du monde, prête à tout pour arriver la première au grand parc régional naturel de l’autre bout de la ville (et dire que votre voisine appelle ça un square…), et puis, comme d’habitude, c’est le drame : vous croisez Sonia, elle crève d’envie de vous raconter ses vacances au Mexique autour d’une bonne petite côte de bœuf à la brasserie d’en face, et vous garez votre vélo en oubliant votre faim de nature et d’équilibre. Vous n’aurez qu’à vous rattraper ce soir en mangeant une soupe et en regardant « l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux »…

Pour 4-6 personnes (4 grand bols, quoi)
10 minutes de tambouille
environ 20 minutes de cuisson

  • 400 g d’asperges vertes (en boîte ou surgelées, ça marche aussi quand c’est pas la saison)
  • 1 courgette (ou bien deux patates, si vous voulez faire plus pouf pouf)
  • 1 oignon
  • 1/2 cube de bouillon
  • 75 cl d’eau
  • 4 c. à soupe de crème fraîche liquide (allégée si le cœur vous en dit)
  • sel et poivre du moulin
  • et pour les croûtons :
  • 4 rondelles de pain grillé
  • 1 gousse d’ail (ou 1/2 c. à café d’ail déshydraté)
  • 15 g de beurre (allégé, si le cœur vous en redit)
  • les feuilles de 5 branches de persil plat (ou une c.à soupe de persil surgelé)

Tout d’abord, si c’est en surgelé, décongelez, et si c’est en boîte, rincez et égouttez les asperges, et puis si c’est du frais, lavez et pelez-les.
Ensuite, puisque vous y êtes, pelez et émincez l’oignon, et puis lavez, essuyez et coupez la courgette (ou les patates, coquine) en gros morceaux.
Mettez tout ça dans une grande casserole avec l’eau bouillante, le cube de bouillon et une vingtaine de feuilles de persil plat.
Laissez cuire une vingtaine de minutes.
Pendant ce temps, ne pensez pas ne seconde à glander et préparez les croûtons : faites chauffer une poêle, faites-y revenir une minute ou deux le beurre, la gousse d’ail pelée et écrasée (ou l’ail déshydraté), et le persil plat haché.
Hors du feu, faites rouler les croûtons dans la poêle pour bien les recouvrir de persillade.
Quand le velouté est cuit, éteignez le feu, mixez le tout et sifflez votre mec et / ou vos bambins si c’est à l’ordre du jour.
Ajoutez la crème, du sel et du poivre et  puis servez parsemé de croûtons (et d’ailleurs, si vous avez du fromage ail et fines herbes, vous pouvez en tartiner dessus).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Johanna Kaufmann 284 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte