Magazine Culture

The Who #2-Face Dances-1981

Publié le 21 février 2011 par Numfar
The Who #2-Face Dances-1981

The Who #2 :

Roger Daltrey : chant

Pete Townshend : chant, guitare, claviers

John Entwhistle : chant, basse

Kenney Jones : batterie

Malgré la mort de Keith Moon, 1979 est une grande année pour les Who.

Deux films sortent : “Quadrophenia” et “The Kids Are Alright” accompagnés par deux doubles albums et une nouvelle tournée triomphale, dans laquelle ils présentent leur nouveau batteur et ami de longue date, Kenney Jones, batteur des Small Faces (65/68 et 77/78) et des Faces (70/74).

Les Who sont accompagnés d’un cinquième membre : John Rabbit Bundrick aux claviers, ex-KKTR (1972), Free (1973) et qui avait déjà travaillé avec Townshend sur l’album “Rough Mix” de Pete Townshend & Ronnie Lane (également ex-Small Faces/Faces).

Le 3 décembre, lors d’un concert à Cincinnati, 11 fans meurent lors d’une bousculade à l’ouverture des portes.

Même si les Who ne sont pas directement responsables, ce drame entache une tournée jusque là parfaitement réussie et qui se termine par une série de concerts fin décembre à Londres en faveur du peuple Cambodgien, avec d’autres grands noms comme Wings, The Clash, Queen, The Pretenders, Elvis Costello, Rockpile et Robert Plant ou Ian Dury et se terminant avec un concert du Rockestra, un supergroupe mené par Paul McCartney.

Le double album live et le film “Concert For Kampuchea” sortira en 1981 avec trois titres des Who :

Sister disco (Townshend)

Behind blue eyes (Townshend)

See me feel me (Townshend)

Malheureusement, l’album n’a jamais été réédité en CD.

En 1980 les Who, ainsi que Bundrick, participent individuellement à la bande originale du film “McVicar” avec Roger Daltrey dans le rôle titre, musique écrite par Jeff Wayne.

Mars 1981, premier album des Who sans Keith Moon : “Face Dances” (#2 UK-#4 US), produit par Bill Szymczyk.

You better you bet (Townshend)

Don’t let go the coat (Townshend)

Cache cache (Townshend)

The quiet one (Entwistle)

Did you steal my money (Townshend)

How can you do it alone (Townshend)

Daily records (Townshend)

You (Entwistle)

Another tricky day (Townshend)

Musicien additionnel :

John Rabbit Bundrick : claviers

(crédité sur l’album comme inspirateur du “Another tricky day” mais pas en tant que musicien)

Peu importe les critiques, j’ai toujours adoré cet album.

Certes il n’y a plus Keith Moon pour mettre le chaos dans les belles chansons de maître Townshend, mais les Who s’adaptent à la situation et proposent un album un peu plus calme, mais tout aussi intéressant.

Le son est plus clair aussi, dû très certainement au producteur Bill Szymczyk, le producteur des Eagles.

Et le nouveau batteur?

Le véritable problème de Kenney Jones n’est pas qu’il soit un bon ou un mauvais batteur, c’est qu’il lui manque simplement un peu de la folie qui animait son prédécesseur et les Who retombent au niveau d’un groupe de rock mainstream, ni plus ni moins.

Et la musique dans tout ça ?

Pour moi les Who livrent un bien meilleur album que “Who Are You”, atteignant le niveau d’un “Who By Numbers”, Pete Townshend montrant qu’il est encore largement capable d’écrire de grandes chansons.

“You better you bet” fut un succès moyen mais j’adore le passage ironique (je pense à ton corps et je me saoule au son d’un vieux T.Rex.....qui sera le prochain ?)

J’aime aussi beaucoup “Cache cache”, “How can you do it alone”, “Another tricky day” et les deux excellents titres d’Entwistle, mais mon titre préféré reste “Daily records” et la grande question que je me pose à chaque écoute : pourquoi ce titre fabuleux n’est-il pas devenu l’un de leurs classiques?

Deux singles :

“You better you bet” (#9 UK-#18 US)

“Don’t let go the coat” (#47 UK-#84 US) grosse erreur d’avoir préféré ce titre à “Daily records” mais ce n’est que mon avis.

Les Who semblent prêt à affronter cette nouvelle décennie, mais surprennent tout le monde en annonçant leur séparation prochaine .

Une tournée d'adieu démarre fin 1981 sans Rabbit, remplacé par Tim Gorman.

© Pascal Schlaefli

[insert joke here]  lol !

Février 2011


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte