Magazine Cuisine

Mardi 15 février 2011 : Menu 99% végétal / Duo de chou façon taboulé ; Boulettes de tofu panées, nid au deux spaghetti ; Cannelloni d'ananas aux fruits secs et fruits confits

Par Bouffedumardi

Aujourd'hui, on continue les expérimentations culinaires !
Au programme du jour, un menu 100% végétal (ou presque ?) ; où comment sortir des clichés parfois faciles autour du végétarisme (lisme).

D'ailleurs, menu végétarien ou végétalien ? Eh bien le mot d'ordre de ce soir est le "sanssaufisme" de base. C'est à dire que le menu de ce soir est réalisé sans matière animale ou dérivé sauf si vraiment la force majeure, le bon sens ou simplement le bon goût nous l'impose. Donc à minima, végétarisme...
En plus, il faut dire que le "végé" c'est "in" et comme notre équipe de choc est tout ce qu'il y a de plus "in the move bling bling style", pourquoi s'en priver !
Aujourd'hui c'est aussi l'occasion de tester ou retester quelques petits présents que le papa Noël m'a apporté...à découvrir...
Sélection musicale :

 

Duo de chou façon taboulé

P1080144

Ingrédients pour 6 personnes :
- 1 petit chou fleur
- 1 brocoli
- 100g de semoule moyenne ou de boulgour
- 1 oignon rouge
- 1 tomate bien mûre
- 1 botte de persil plat
- quelques feuilles de menthe
- 1 citron
- huile d'olive
- quelques gouttes d'huile essentielle "Zestes" (merci Belle Maman...euh Papa Noël)
Commencer par faire cuire la semoule ou le boulgour de manière traditionnelle. Une fois la cuisson terminée, bien égrainer, huiler un peu et laisser refroidir. Ensuite, à l'aide d'un couteau très aiguisé ou d'une râpe très fine, râper la surface du chou fleur pour obtenir des graines façon semoule. Préparer la même quantité de chou fleur que de semoule. Faire de même avec le brocoli (avec le couteau c'est plus simple). Réserver.
Couper ensuite la tomate et l'oignon en petits dés. Hacher le persil et la menthe.
Mélanger tout les ingrédients délicatement.
Ajouter un filet d'huile d'olive, un filet de jus de citron et quelques gouttes d'huile essentielle.
Saler, poivrer et servir.

Boulettes de tofu panées, nids au deux spaghetti

P1080153

Ingrédients pour 6 personnes :
Pour les boulettes :
- 500g de tofu
- 1 gros oignon
- 2 càs de sauce soja (facultatif)
- 1 bocal de tomates confites
- quelques olives noires (facultatif)
- 2 càs de persil haché
- thym (facultatif)
- 2 càs de farine
- 1 oeuf (1ère exception au tout végétal)
Pour la panure :
- flocons d'avoine pour la panure (ou chapelure)
- oeuf (ou lait/crème de soja pour les végétaliens)
Pour les spaghettis :
- 2 courgettes
- 2 gousses d'ail
- 150g de linguine (ou spaghetti ou nouilles chinoises)
- huile d'olive
- un taille légumes spaghetti (facultatif mais très pratique...pour les courgettes. Merci Chérie...euh Papa Noël)

Commencer par préparer les boulettes. Bien égoutter le tofu et l'écraser à la fourchette. La consistance doit ressembler à des oeufs brouillés ("scrambled tofu" pour les anglophone). Jusqu'ici nous avons une masse blanchâtre sans réel goût. Le défi consiste donc à apporter du goût au tofu qui sert ici de liant et aussi d'apport nutritif en protéine (végétales bien sur). Mélanger donc au tofu l'oignon finement haché, les tomates confites et les olives détaillées en petits morceaux et enfin le persil, le thym et la sauce soja. Bien mélanger et ajouter la farine. Former des boulettes.
A partir d'ici, les végétariens paneront les boulettes à l'oeuf et les végétaliens au lait ou à la crème de soja. Rouler enfin les boulettes dans les flocons d'avoine.
Réserver au frais jusqu'au moment de les faire dorer dans l'huile.
Pendant ce temps là, faire cuire les linguines. Préparer également les spaghettis de courgette en utilisant votre taille légumes ou un couteau (mais c'est plus long et le résultat est plus approximatif). Cuire les spaghettis de légumes au dernier moment pour qu'ils restent al dente.
Variante : les boulettes peuvent très bien prendre la forme d'un steak végétal au tofu ou d'une fricadelle...tout est permis bien sur.

Cannelloni d'ananas aux fruits secs et fruits confits

P1080157


Ingrédients pour 6 personnes :
- un gros ananas
- un morceau de gingembre confit
- un citron confit
- 50g d'abricots secs
- 50g de noisettes
- 50g d'amandes
- 3 càs de miel (facultatif pour les végétaliens)
- une gousse de vanille
Pour ce dessert, l'idéal est d'avoir une trancheuse type trancheuse à jambon. cet appareil va servir à obtenir des fines tranches d'ananas régulières. A défaut, il est toujours possible de tenter sa chance avec un couteau mais il est aussi possible de laisser tomber l'ananas et de le remplacer par une feuille de brick pour réaliser un dessert type cigare ou nem aux fruits secs.
Commencer donc par peler l'ananas pour pouvoir le débiter en tranches de 5 mm environ. Les réserver en les laissant égoutter. Mettre ensuite les noisettes et les amandes à griller quelques minutes (au four ou à la poêle sans matière grasse). Préparer la farce en mélangeant les confits coupés grossièrement, la moitié des amandes et noisettes concassées, le miel, et les grains de la gousse de vanille. Mélanger délicatement.
Pour le montage, parer les tranches d'ananas pour obtenir des bords de mêmes dimensions (environ 10cm x 10cm). Il est possible d'ajouter les chutes d'ananas à la farce préparée avant. Disposer un peu de farce sur la tranche d'ananas et rouler pour former un cannelloni le plus régulier possible. Parsemer chaque cannelloni du reste de noisette et amande mixées.

ATTENTION ! Jusqu'ici tout va bien mais après réalisation, l'association citron confit + gingembre ne semble pas très judicieuse. Le premier renforce le piquant du 2e qui renforce l'acidité du premier (vous avez suivi ?). Mieux vaut donc se passer du citron confit et se contenter du gingembre (ou pas d'ailleurs).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bouffedumardi 142 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines