Magazine Cinéma

Sont-ils bons, sont-ils mauvais? Tout dépend du regard posé!

Par Michcine

bannière Mich.jpgIl y a des semaines comme ça, où tout s'enchaîne, tout s'accélère, et tout se télescope. Mais comment aurais-je pu refuser toutes les visions presse qui me sont parvenues et qui mentionnaient la plupart des films nominés aux Cesars, Oscars ou tout simplement en tête des box.office...Être chroniqueuse cinéma a ceci de particulier, celui de passer plus de temps dans les salles obscures que chez soi. Enfin certains jours. Comme ce fût le cas hier, où Rango le caméléon en quète d'identité, le médecin face à un ultimatum, et une lienciée d'une grande usine m'ont tenu compagnie, et ce dès 10 h du mat'...J'vous dis pas la tête comme un seau que l'on a la fin des trois projections....surtout si j'ajoute en prime que, toutes les visions ne se déroulent pas au même endroit. On saute d'une salle à une autre, le sandwich dans une main, la boisson dans l'autre, et....les dossiers-presse qui souvent finissent par terre pendant la course...Mais, je ne vais pas me plaindre de cette situation. Fugurez-vous qu'en un mois, j'ai survolé tous les genres, du cinéma français à l'américain, en passant par le cinoche belge et d'ailleurs. Ce fut un vrai régal pour mes yeux. J'ai découvert de petites perles, mais également des navets.....Et détail, j'ai loupé The Social Netwok, dommage,  et je n'ai pas vu "Rien à Déclarer"...mais cela ne me manque pas!

Voici en vrac, les titres vu, chroniqués parfois, ou a chroniquer dans les jours qui viennent. Contre Toi avec K.S. thomas éblouissante comme d'habitude (***) -The Way Back avec Collin Farrell, film trop lent pour captiver vraiment!  (**) - Made In Dagenhaman avec Sally Hawkins et Bob Hoskins, le cinéma anglais dans toute sa splendeur.  (****) 127 hours avec James Franco (***) haletant et super bien filmé malgré l'étroitesse des lieux - Largo Winch avec qui vous savez..de superbes scènes d'action, et un final grandiose avec une chute libre de rêve ..(**) - The King's Speech dont on ne doit plus rien dire tellement c'est beau, et qui mérite largement tous les prix déjà récoltés (*****) - Hereafter (***) le dernier Clint Eastwood avec notre Cécile de France nationale. Pas le meilleur Clintie, mais qui vaut le déplacement pour le sujet traîté, et pour le magnifique Tsunami dans les images d'ouverture. Si tant est qu'un tsunami soit beau... Sanctum produit par James Cameron qui n'en fait pas un produit de qualité pour autant....Là Cameron se fourvoye royalement et fait naufrage de toutes parts.... .(*) Seasons of the Witch avec l'éternel revenant Nicolas Cage, une énième saga moyennageuse ennuyeuse (**) - True Grit le merveilleux western des Frères Coen avec une révélation "Hailee Steinfeld et Jeff Bridges au sommet de son art (****) - The Fighter avec un hallucinant Christian Bale et une superbe Melissa Leo, qui malheureusement risque de louper un Oscar par la compagne de pub plutôt douteuse qu'elle à mise en place pour l'obtenir. (****) La Permission de Minuit avec Vincent Lindon, qui rehausse un peu le cinéma français de Danny Boon avec un sujet dramatique bien plus en phase avec notre quotidien que les turpitudes des "gardiens de frontières" qui, de toutes façons ont disparu du paysages depuis bien longtemps Mais bon, je suppose que Boon surfe encore sur la vague des Chti's? Allez savoir! (***) Ma part du Gâteau avec l'acteur français qui monte GIlles Lellouche et la comédienne Karine Viard a qui on devrait confier un vrai premier rôle "une fois"  L'autre belle surprise de ce mois de févier... Et même remarque, cela nous change de la guimauve française actuelle (****) Unknown,  avec Liam Neeson, qui quoique premier aux States ne m'a pas plu, et m'a plutôt paru indigeste (**)  The Kids are Allright , un beau casting, avec Mark Ruffalo et Julianne Moore,  des seconds rôles... qui valent bien le premier à savoir Annette Beining, émouvante sous la direction de Chodolenko qui raconte sa propre histoire ..(****) Malgré la superbe introspection de Darren Aronofsky dans le milieu et les coulisses de la danse classique, Black Swan (***) m'a pas vraiment emballée...suis assise entre deux chaises....j'aime et j'aime pas, ce qui est rare. Soit j'adore et on le sens dans mes écrits, soit je déteste, et là aussi on peut s'en rendre compte. Mais dans le cas de Black Swan, lorsque je découvre toutes les critiques élogieuses, j'ai un peu honte de faire partie de ceux qui n'aiment pas vraiment, sans pouvoir dire pourquoi, mais qui ne détestent pas non plus, pour les mêmes raisons. Je préfère encore et toujours "Les chaussons Rouges" le Chef-d'oeuvre intempore de Michael Powell de 1948 et qui contient une scène de ballet de plus de 27 minutes en discontinu. Près de 60 ans plus tard, ce film n'a rien perdu de son charme et de son aura. Vraiment un bijou que ce film la!  Requiem Pour une Tueuse avec Melanie Laurent. La mignonne comédienne qui a quand même tourné pour Tarantino,  ne parvient pas à sauver ce film du naufrage. Quant à Clovis Cornillac, on se demande ce qu'il est allé faire en Suisse...Dans Requiem il y a de très beaux décors naturels. Mais c'est tout! Un des plus mauvais films français vu en 10 ans. Même pas une *. Rundskop du lourd belge après Loft (***) Et in fine RANGO avec la voix de Johnny Depp. Là c'est du lourd, du 24 carats en matière d'animation. Avec le caméléon en quète d'identité, Gore Verbinsky démontre qu'il sait faire autre chose que des films sur les pirates. Un bijou d'animation. Une perle de dessin animé.. A voir très bientôt dans nos salles. Voilà, j'ai survolé les 8 premières semaines de l'année, et mes choix sont ce qu'ils sont. Mais sachez que, entre mon avis, et celui du cinéphile lambda, il y aura toujours une marge. Lui va au cinoche pour se détendre et cible bien ses choix. Moi, j'y vais pour "critiquer" en bien ou en mal, et j'agis par comparaison. Le cinéphile qui va voir Rien à déclarer et pas Ma part du Gâteau, ne saura pas faire la différence, et il manquera toujours une pièce au puzzle pour qu'il puisse se faire une idée bien précise du cinéma français...Pourtant on rigole autant dans le deuxième que dans le premier.....

dagenham1.jpg
films 2011.jpg
speec h.jpg
Hours 1.JPG
25488.jpg
bullheadintposterweb193002.jpg
rango.jpg
true-grit-affic.jpg
part.jpg
b sInternational_3.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines