Magazine Culture

Amalgame, flou, comme d'hab!

Publié le 12 avril 2011 par Orlandoderudder

L'amalgame, le flou, la ramenardise ignare sont à la mode! Et l'on profite d'un drame, 'un événement grave pour dégueuler des insanités ineptes.J'ai reçu ça, je me demande d'où ça vient:

Non, il ne s'est rien passé à Fukushima, jolie bourgade certes un peu arriérée mais tellement agréable pour un week-end en famille. Les enfants adorent se baigner dans les eaux limpides du Pacifique ou grimper sur la structure de Fukushima 3, célèbre mur d'escalade bien connu des amateurs de varap.
Les vastes terrains isolés de Fukushima offrent également des surfaces idéales pour tous les sports de plein air et le faible nombre de touristes en cette saison en fait un lieu de villégiature idéal pour les amateurs de tranquilité dans un cadre verdoyant et proche de la nature.
Il faut arrêter de dire tout et n'importe quoi sur Fukushima. Un très bon ami à moi, Akikasu Shidantonku, ingénieur chez Tepco à Fukushima, me disait encore hier qu'ils passent leurs soirées à faire des barbecues au pied de Fukushima 4 car c'est là que les saucisses cuisent le mieux!
Et j'ai toutes les raisons de lui faire confiance car je l'ai connu en 1979 lors d'un stage organisé par Areva, à l'époque Cogema, sur la gestion du risque en milieu hostile à Three Mile Island aux States.
Three Mile Island! Voilà typiquement l'exemple de la désinformation organisée par les médias de la clique judéo-trotskyste. Tout a commencé durant mon stage de 1979 avec Shidantonku, on prenait l'apéro dans la salle de contrôle du réacteur numéro 2 comme tous les midis quand un intérimaire libyen a renversé son pastis sur les commandes de la piscine de refroidissement qui s'est vidée aussi vite qu'un ruskof saoul comme un polonais.
Heureusement, l'équipe française de la Cogema avait emmené plusieurs milliers de litres de pastis qui nous ont permis de remplir aussitôt la piscine et d'éviter l'incident. Grâce à la France, les USA ont évité la moindre émission de radioactivité, malgré ce qu'ont pu dire les médias aux ordres des ONG écolo-marxistes!
Mais je voudrais maintenant quitter le champ de l'anecdote pour aborder la question plus large des enjeux géostratégiques du nucléaire en tant que source de vie et d'amour. Je pense en effet que le problème fondamental, c'est qu'on a idéologiquement empêché un développement sain et harmonieux du nucléaire sous prétexte de fallacieux incidents montés de toute pièce par les médias trotsko-gauchistes.
Le nucléaire n'a jamais tué personne: Nagasaki et Hiroshima sont des inventions des médias japonais par pur anti-américanisme primaire. Les Japonais étaient en train de se prendre la déculottée du siècle par les américains et ils ont préféré détruire ces deux bourgades quasiment inhabitées avec leurs Kamikazes et faire croire au monde entier qu'ils avaient été bombardé par des bombes atomiques! Une manière d'inspirer la pitié de l'opinion publique mondiale en espérant qu'on allait leur envoyer du matériel de décontamination. Et pourquoi pas des infirmières normandes pendant qu'on y est!
D'ailleurs, s'ils avaient vraiment été dégoutés du nucléaire à ce point-là, auraient-ils lancé un si beau programme de développement du nucléaire civil dans l'après-guerre?
Quant à Tchernobyl, il s'agit d'une gigantesque manipulation des communistes pour faire croire que le nucléaire était dangereux alors qu'en fait ils étaient déjà ruinés en 1986 et ils n'arrivaient plus à suivre le développement de l'occident chrétien dans sa marche victorieuse vers l'atome pour tous.
Ronald Reagan, paix à son âme, les avaient achevé avec l'ambitieux programme américain de Guerre des étoiles. Les rouges n'avaient plus un kopeck et ils se sont alors lancés dans une vaste manoeuvre de diversion à base de pacifisme et de perestrouillika! On dira ce qu'on voudra des ruskofs, mais c'était quand même autre chose du temps de Staline, ses orgues et ses SS20!
Alors ils ont lancé l'invention de Tchernobyl pour discréditer le nucléaire et ralentir le développement atomique des pays capitalistes. Vérifiez vous-même! Aujourd'hui, la région de Tchernobyl constitue la plus belle réserve naturelle de toute la Russie, on y chasse l'ours, le bélier bleu des carpates et le lombric géant fluorescent!
Et aujourd'hui, ils veulent faire la même chose avec Fukushima! Juste au moment où les constructeurs automobiles français étaient en train de préparer la voiture nucléaire. Personnellement, j'ai toujours milité pour le développement des 4x4 avec mini-centrale nucléaire incorporée car l'autonomie est meilleure et parce que l'indépendance énergétique de mon 4x4 ne se négocie pas!
Comme par hasard, les chinois ont été pris la main dans le saké le mois dernier en train de polycopier les plans de la future voiture nucléaire de Renault, et paf, même pas un mois après, on nous fait croire que des tremblements de terre provoquent des tsunamis qui provoquent des accidents nucléaires... Et pourquoi pas une révolution dans les pays arabes pendant qu'on y est?
Je vous le dis clairement et calmement, c'est un coup des chinois qui veulent planter notre industrie nucléaire pour nous refiler leurs conneries de panneaux photovoltaïques made in china! L'heure est grave, Areva est en danger! Je pense qu'il faut d'urgence reprendre les négociations nucléaires avec la Libye pour conclure très rapidement l'accord que Nicolas Sarkozy avait bravement tenté de mettre en place en 2007 avec le colonel Mouammar Kadhafi pour vendre quelques centrales nucléaires à la Libye. Et pendant qu'on y est, on pourrait aussi offrir, au nom des heures glorieuses de la Françafrique, une ou deux têtes nucléaires à Laurent Gbabo pour qu'il se débarasse enfin des terroristes qui menacent son palais présidentiel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Orlandoderudder 295 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines