Magazine Côté Femmes

OURSONS DE PAIN D’ÉPICES AU CHOCOLATPour cajoler votre moral et aiguiser votre appétit

Par Johanna Kaufmann

Oursons_au_chocolat

Vanou est clouée au lit depuis trois jours, et avec ou sans antibiotiques, elle en a plus qu’assez d’en baver toute la journée sur l’oreiller. Elle vous téléphone souvent entre deux siestes ou deux séries télé, et en bonne copine, vous passez gentiment lui livrer ses médicaments, ses magazines et… ses enfants. (D’ailleurs cette fois-ci, vous ne savez plus si c’est à la pistoche ou au centre aéré qu’il faut aller récupérer ces deux espèces d’enragés…) Et comme elle a n’a plus envie de rien, son appétit d’oiseau la fait fondre comme un éclair sans crème au beurre, et vous commencez à avoir peur qu’elle ne vous détrône dans la catégorie silhouette de rêve… Alors, toujours en bonne copine, vous vous mettez aux fourneaux avec générosité et stratégie, vous faites pulser la douceur et chauffer la gourmandise, et vous lui amenez héroïquement de quoi très vite reprendre goût à la vie…

pour 4 à 6 personnes (environ 50 oursons, châtons…)
15 + 30 + 30 min de tambouille
2 x 10 min de cuisson (ça fait beaucoup, mais ça vaut le coup...)
1 nuit de repos + 2 h de séchage

  • 100 g de miel
  • 25 g de beurre (comme d’hab, j’suis 100% pour le beurre tendre demi-sel à 41% de matière grasse)
  • 1 jaune d’œuf
  • 200 g de farine
  • 8 g de maïzena
  • 40 g d’amandes en poudre
  • 1 cuillère à soupe de cacao non sucré (c’est un peu cher, mais ça pourra resservir pour saupoudrer un tiramisu)
  • 1 c. à soupe de jus de citron et le zeste d’1/2 citron (donc ça fait 1 citron à mobiliser)
  • 5 cl de lait
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 c. à café de mélange d’épices à pain d’épices (cannelle, girofle, cardamome)
  • 1/2 sachet de levure chimique (ça fait 1 c. à café)
  • Glaçage :
  • 100 g de chocolat
  • 65 g de sucre glace
  • de l’eau chaude
  • un emporte-pièce
  • du papier sulfurisé
  • une ou deux tôles de cuisson  

Sortez un saladier de l’ombre de vos placards et coupez-y le beurre en morceaux (si ce n’est pas du beurre tendre, laissez-le ramollir à température ambiante).
Faites chauffer le miel dans une casserole pour qu’il se liquéfie, ajoutez le lait pour qu’il tiédisse, puis versez-les dans le saladier.
Ajoutez le jus et le zeste de citron, puis le cacao, l’œuf, la farine, la levure, la maïzena, la poudre d’amandes, le sucre et les épices, et pétrissez (oui, oui, à la main !) jusqu’à obtenir une pâte souple. Mettez-la en boule dans un torchon (propre, hein ?!) et laissez-la reposer une nuit au frais et au sec (pas au frigo).
Le lendemain, préchauffez votre four à 180°, recouvrez votre plan de travail (une surface plane et propre, quoi) de farine, et abaissez (étalez) la pâte sur 1/2 cm d’épaisseur au rouleau à pâtisserie (ou à la bouteille de jaja).
Découpez des oursons (ou des loups, ou des mygales) dans la pâte à l’emporte-pièce, et placez-les sur une tôle recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, puis enfournez pendant environ 8-10 minutes en surveillant la cuisson (il faut toujours se dire que ça durci en refroidissant).
Laissez refroidir à l’air libre et préparez votre glaçage : faites fondre le chocolat au bain-marie avec un peu d’eau, et incorporez-y hors du feu le sucre glace.
Mélangez et rajoutez un peu d’eau jusqu’à ce que le glaçage soit à la fois liquide et épais (il ne doit pas trop couler).
Glacez (nappez de glaçage) au pinceau le dessus des pains d’épices et laissez sécher au moins 2 h à l’air libre.
Conservez vos biscuits dans une boîte en fer hermétique (ça ramollit un peu mais ça se garde plusieurs mois).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Johanna Kaufmann 284 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte