Magazine Culture

Influ Ciné: Cette semaine dans les salles: 01er juin 2011

Publié le 01 juin 2011 par Guillaume @influencelesite

xmencommencement

«X men : Le commencement» 

On pouvait se demander pourquoi laisser tomber une si bonne franchise ! D''accord , on a eu droit à un "Wolverine : Les origines" mais l'équipe des X-Men nous manquait tout de même ! On a entendu parler de projet sur les origines de Magneto ou sur le professeur Xavier . Voila qu'arrive "X men : Le commencement" qui , en fait , renouvelle le genre tout en dépoussiérant les bases ! Comme ce fut le cas avec succès pour "Star trek" dont la saga est remis sur les rails , on espère que ce film le permettra aussi ! C'est Matthew Vaughn qui a récupéré le projet , après avoir été éjecté du "X men : L'affrontement final " , il est heureux de retrouver ces héros dont il voulait narrer les aventures depuis longtemps . Il peut remercier son précèdent film "Kick ass"qui a, sans doute , fait pencher la balance de son coté ! Nous voila donc replongé dans les origines de la saga X men qui va nous révéler l' histoire secrète des évènements majeurs du XX siècle . Avant que les mutants n'aient révélé leurs pouvoirs , que Charles Xavier et Erik Lehnster ne deviennent les célèbres professeurs Xavier et Magneto , ils sont de jeunes gens découvrant leurs pouvoirs , devant y faire face . Avant de devenir des ennemis célèbres, ils étaient amis et travaillaient avec d'autres mutants pour empêcher la destruction du monde , l'Armaggedon . Au cours de cette mission , les caractères vont s'exacerber et bientôt leurs conflits vont donner naissance à la guerre éternelle entre la confrérie de Magneto et les X men du professeur Xavier ! Rien que sur le papier , cela nous donne envie : connaitre ce qui a fait de ces chefs des mutants des ennemis , connaître leurs parcours , leurs initiations ! Si le réalisateur tient ses promesses , on devrait être face à un film qui nous dévoilent plein de choses ! Le film n'a pas été présenté à la presse , seuls quelques privilégiés l'ont vu et félicitent le film , le trouvent intéressant et surprenant car un parallèle entre les évènements marquants de notre siècle est utilisé à bon escient et les personnages gagnent en profondeur ! Ce qui nous donne encore plus l'envie d'y aller ! Pour incarner avec passion nos héros , de jeunes acteurs confirmés comme Jennifer Lawrence ( " Le complexe du castor " , " Winter's bone" ) , James Mcavoy ( " Wanted : mort ou vif " , " Pénélope " ) , Michael Fassbender (" Hunter " , " Centurion " ) , Jason Flemyng (" Kick ass " ) , January Jones (" Mad men " ) auxquels on ajoute des acteurs plus connus comme Kevin Bacon , Oliver Platt . Bref, on a hâte de retrouver nos jeunes X men ! Alors , tous dans les salles !

« Monsieur papa»

C'est une histoire de famille que ce film ! L'idée est partie de Richard Pleizet , producteur délégué de " Bienvenue chez les chtis " dans lequel Kad Merad a joué . Puis , c'est Emmanuelle Cosso-Meradqui s'est chargée du scenario , qui n'est autre que l'épouse de Kad .Une fois que le scenario fut lu , Kad Merad, qui devait juste interpréter le rôle titre, a décidé (à l'instar de son comparse : Olivier Barroux ) , de le réaliser ! Il emmène Michele Laroque , rencontrée sur les restos du cœur , dans l'aventure . C'est l'histoire de Marius , âgé de 12 ans , qui recherche son père . Sa mère , hormis son fils , doit gérer son amant , son boulot à responsabilité , sa sœur , son cousin mais pas de père pour Marius ! Monsieur Pique , lui , est au chômage , a une voisine qu'il protège , a toujours du linge en retard et possède une centrale vapeur . Pourquoi Marie va vouloir que Monsieur Pique devienne "le père" de Marius contre rémunération ? Mais , des que ces trois personnages vont entrer en collision , un lien va se tisser entre eux qui va bouleverser leurs vies à tout jamais . L'histoire nous semble , certes , rabâchée et rebattue . On imagine déjà ce qui va se dérouler . En plus de Kad et Michèle : Vincent Perez , Myriam Boyer, et pour sa premiere participation à un film : le jeune Gaspard Meier Chaurand (qui ferait une excellente prestation) . Les critiques sont mitigées entre ennui ("Studio ciné live") et film sensible tirant vers l'intimisme ("Première ") , même différence concernant l' interprétation . Alors , il ne vous reste qu'une chose à faire ! Vous faire votre propre avis !

"Le chat du rabbin"

Il arrive enfin ! Quand on a vu arrivé Joann Sfar dans le milieu du cinéma pour "Gainsbourg : Vie héroïque " (césar du meilleur film ) , on s'est dit qu'il porterait , sans doute , à l'écran ses bandes dessinées . En effet, depuis 2002, il est l'instigateur de la bande dessinée " Le chat du rabbin" (et de ses 5 suites) , traduit en 15 langues ayant dépassé le million d'exemplaires vendus ! Pour le scenario , il a décidé de compiler plusieurs tomes .Nous débutons l'histoire à Alger , en 1920 ou vit le rabbin Sfar , sa fille Zlabya , un perroquet et un chat espiègle qui se met à parler après avoir dévoré le perroquet ! Le rabbin veut s'en débarrasser mais le chat est si amoureux de la petite fille qu'il est prêt à faire sa bar mitsva . Le rabbin va alors lui enseigner les rudiments des lois mosaïques . Hélas, suite à une erreur du chat , il va perdre la parole et redevenir un chat ordinaire . Ce chat se liera d'amitié avec un peintre russe en quête d'un Jérusalem imaginaire ou vivraient des juifs noirs . Il réussit à convaincre le rabbin, un ancien soldat du tsar , un chanteur et le chat pour faire la route coloniale . Bien sur , on retrouve la fonction que la Bd avait : celle de dédramatiser les histoires entre les juifs , les chrétiens et les musulmans ! Pour les voix, Joann s'est entouré de comédiens qu'il apprécie comme Francois Morel , Maurice Benichou , Matthieu Almaric et la sublime Hafsia Herzi ! On attend beaucoup de ce film qui pourrait être le premier d'une saga . La aussi , les critiques sont divisées : souvent comparé à "Persepolis" pour les retentissements religieux , il semble ne pas être à la hauteur mais certains trouvent que le film est en totale adéquation avec la bande dessinée qui a ému et rassemblé tant de gens ! Par contre , un bémol pour une 3 D qui n'avait apparemment pas lieu d'être ! Alors , amateurs de Joann , du chat ou du rabbin , ce film est pour vous !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine