Magazine Culture

The Velvet Underground #3-The Velvet Underground-1969

Publié le 13 juin 2011 par Numfar
The Velvet Underground #3-The Velvet Underground-1969

The Velvet Underground #3 :

Lou Reed : chant, guitare

Sterling Morrison : chant, guitare, basse

Moe Tucker : chant, batterie

Doug Yule : chant, basse, guitare, claviers

En mars 1969, le Velvet publie son troisième album : “The Velvet Underground” (#197 US), produit par le Velvet Underground.

Candy says

What goes on

Some kinda love

Pale blue eyes

Jesus

Beginning to see the light

I’m set free

That’s the story of my life

The murder mystery

After hours

(Lou Reed)

Mon album préféré du Velvet sans aucun doute.

Un album tellement intimiste surtout la version “Closet mix”, qu’il donne l’impression que le Velvet joue dans votre salon, et que Lou Reed chante à côté de vous.

Je parle de la version "Closet mix" car l'album fut publié avec deux mixages différents :

Le mixage original de l’ingénieur du son Val Valentin, surnommé le “Valentin mix”, le plus courant et utilisé généralement pour les rééditions et celui effectué par Lou Reed appelé le “Closet mix” que l'on trouve dans le coffret "Peel Slowly And See", et dans lequel les voix sont mixées en avant .

Les deux versions possèdent pas mal de différences : mixages voix/accompagnement musical,  longueurs des titres, solos de guitares et pour “Some kinda love” différence de rythme.

Les plus beaux titres : le délicat “Candy says”, la plus belle ballade de Lou Reed “Pale blue eyes”, jusqu’au sublime “After hours” chanté par Maureen Tucker, sans oublier “What goes on”.

Le groupe en entier chante sur “The Murder Mystery”, Doug Yule chante “Candy Says” et Moe  “After Hours”.

LE MYSTERE DU QUATRIEME ALBUM FANTOME DU VELVET!!!

Y a-t-il eu un quatrième album “perdu” du Velvet ?

Encore aujourd’hui les avis divergent sur ce sujet.

Ce qui est sûr c’est que le groupe voulait se séparer de son contrat avec MGM et que l’un des moyens était d’enregistrer rapidement un quatrième album, un album que la MGM aurait ensuite refuser de sortir.

Entre mai et octobre 69, le Velvet enregistre d’ailleurs un certain nombre de chansons, qui furent redécouvertes et publiées dans les années 80 sur les albums “VU” et “Another View”.

Loin d’être des chutes de studios, ces titres comme “foggy notion”, “I can’t stand it” ou “Lisa Says” sont vraiment du très bon Velvet, des titres que Lou Reed reprendra d’ailleurs d’une manière ou d’une autre sur ses albums solos, mais forcément moins bien que les versions originales du Velvet.

© Pascal Schlaefli

Urba Closet

Juin 2011


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte