Magazine Cuisine

Ratatouille qui se prend pour une Caponata

Par Boljo
Ratatouille qui se prend pour une Caponata

Ratatouille qui se prend pour une Caponata

Je préfère prévenir direct dans le titre, ça ressemble à de la caponata mais ce n’en est pas du tout tout à fait, d’abord parce qu’on liquide les placards et on s’en va, et puis Namour n’aime pas les câpres, et puis j’ai fait vite j’ai oublié les olives, alors c’est pas la peine de venir râler que tout ça c’est pas dans les règles.

Vous devez savoir que la caponata (genre la vraie) d’origine sicilienne n’a rien à voir avec la ratatouille (la mienne d’aujourd’hui), d’abord parce que ça se traduit « caponatina » en italien et les ingrédients ne sont pas les mêmes.

La caponata se serait la rencontre entre les oignons, le vinaigre (rouge) et le sucre, lentement confits avec de fines tranches de céleri branche, de tomate, d’olives et de câpres. On déguste chaud ou froid en accompagnement d’autres légumes ((aubergines, courgettes, qui devront être cuits à part) ou tout simplement sur du pain.

Outre une version napolitaine, on rencontre de nombreuses autres variantes, il semble que l’origine soit un plat de poisson servi avec une sauce douce-acide au vinaigre dans lequel le poisson a été remplacé par l’aubergine.

Evidemment, j’ai pas fait comme ça, j’aurais pu titrer « ratatouille au vinaigre » en rajoutant « balsamique » déjà c’était mieux mais « Caponata » ça claque et puis c’est italien et moi j’aime la cuisine italienne.

Tiens, je vous mets une recette de la « vraie » avec en prime une vidéo.

Ratatouille qui se prend pour une Caponata

POUR 4 OU 5 ITALIENS LE TEMPS D’UN REPAS

Ratatouille qui se prend pour une Caponata
Eplucher, couper en dés :

  • 2 oignons
  • 1 aubergine
  • 2 courgettes
  • 1/2 poivron vert ou rouge

Faire revenir

Les oignons dans un peu d’huile, ajouter un trait de vinaigre (rouge ou balsamique) lorsqu’ils sont blonds ajouter le reste des légumes et

  • 1 boite de tomates concassées (ou 3 tomates mondées)
  • Saler, poivrer, herber avec la Provence.

Ajouter à votre convenance, une poignée d’olives noires, une cuillère à soupe de câpres, une gousse d’ail.

Sans couvrir (ajouter du liquide de temps en temps si besoin, pas trop à la fois), laisser mijoter, à feu tout doux, 1 h à 1 h 30.  

Laisser refroidir, réfrigérer, servir le lendemain, chaud ou froid, arroser d’un trait de vinaigre (rouge ou balasmique).

Ratatouille qui se prend pour une Caponata

C’est là qu’on place : « idée de présentation » parce que, bien sûr, il n’y a pas de sésame ni dans la ratatouille ni dans la Caponata.

Et pourquoi pas ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Par Ciccio Cooking
posté le 08 octobre à 18:49

Merci pour le liens!!! EN fait la mienne non plus a la pretention d'etre la vraie et originale, mais plus modestement la mienne que j'aime bien!!!

A propos de l’auteur


Boljo 2459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines