Magazine Cuisine

Des bananes plantains sur le pouce

Par Christell

Maintenant, je pense que vous connaissez tous les bananes plantains. Il n’y a pas un seul magasin exotique qui n’en vende pas. Plus longues que les classiques bananes, avec une peau plus rigide et plus riche en goût. Frites ou bouillies, elles ont autant d’associations possibles que de consommateurs. Vous prenez un Brésilien ou un Africain, chacun aura sa recette fétiche. Et même en Afrique, c’est encore varié. Car si vous allez en Côte d’Ivoire, vous les mangerez hyper sucré « aloko », coupées en petits dés, par contre, si vous êtes en Afrique Centrale, vous les dégusterez très simplement et rondes.

Cela fait assez longtemps que je n’en avais pas acheté. Eh oui ! qui dit banane plantain, dit forcément friture, et pour l’instant j’essaie de réduire un peu les tentations. Non, je n’ai pas décidé de perdre trois kilos avant l’été, mais, parfois il faut être raisonnable. Oui, presque raisonnable. Il y a quelques jours, j’avais une amie qui venait déjeuner à l’improviste. Histoire de ne pas passer des heures à la cuisine, j’ai opté pour des bananes plantains, et en plus, c’est rapide. En accompagnement,  des mini brochettes de poulet, bien épicées, c’est à dire, bien pimentées, elles étaient parfaitement correctes. On y rajoute une petite sauce salsa de tomates et une salade verte (pas composée surtout).

La cuisson n’a rien de compliqué, vous découpez vos bananes et les faites frire comme des frites. Pour les brochettes de poulet, faites les mariner, au préalable, dans un mélange jus de citron + sauce soja + huile d’olive + piment + thym au moins une heure.

Des bananes plantains sur le pouce


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christell 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine