Magazine Culture

[Chronique] Midnight Movie de Tobe Hooper et Alan Goldsher

Par Akasha580

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv6995338.jpg Synopsis : 

Un réalisateur de films d’horreur, nommé Tobe Hooper, assiste à la projection de son premier film lors d’un festival de seconde zone. Ce film « perdu », écrit et réalisé par Tobe lorsqu’il n’avait que quinze ans, n’a jamais été projeté en public, et lui-même n’en a aucun souvenir.


Mais très vite les spectateurs sont victimes de phénomènes étranges, effrayants, à la limite du surnaturel… Leurs amis sont eux aussi touchés. Et les amis de leurs amis… Le phénomène se propage à toute vitesse, et les cadavres s’accumulent dans l’Amérique entière. Tobe comprend alors que pour arrêter cette épidémie, il devra remonter aux origines de ce film maudit, un film qu’on n’aurait jamais dû projeter à minuit.

 

 

Nombre de pages : 254

 

 

 

 

Mon avis :

Il s'agit d'un livre que j'avais repéré lors de l'annonce de certaines parutions aux éditions Michel Lafon... J'ai été très très heureuse de le recevoir grâce à un partenariat avec Livraddict et cette maison d'édition et je les en remercie énormément !!!!

 

L'histoire pourrait sembler basique... Tobe Hooper est réalisateur, c'est lui qui nous a pondu le très célébrissime Massacre à la tronçonneuse. Il est contacté par un homme qui l'invite à venir voir la projection du film qu'il a découvert par hasard... Un film que Tobe a réalisé alors qu'il n'avait que 15 ans. Première et unique projection prévue à minuit à Austin.

De là, va se produire des choses assez étranges et déconcertantes, le pays tout entier va se retrouver contaminer par... Par quoi d'ailleurs ?  Le Game ?

 

Avouons que l'histoire sur le coup n'est pas des plus originale : un film projeté à minuit et ensuite une contamination... Ecrit comme cela, tout de suite, cela ne donne pas envie ! Et pourtant... la mise en page est tellement sublime et originale que l'on est tout de suite captivé par le fond.

Le livre est présenté dans le style témoignage-documentaire : on lit le point de vue et les pensées de plus ou moins tous les personnages que ce soit par mails, par twitter, par écrit dans un blog ou un journal intime, on a également des passages narrés mais on sait toujours qui parle puisque son nom est inscrit (façon script)... Et on retrouve quelques coupures de journaux; on pourrait presque se demander si ce n'est pas réel ;)) 

Cela rappellerait bien certains films d'horreur un peu dans le style Blair Witch ou bien plus récemment Paranormal Activity, cette façon de faire dans le style réaliste, comme si cela s'était réellement produit... 

 

Si la mise en forme est extrêmement travaillée, c'est au niveau de l'écrit que certains pousseront des "bouhh...." : c'est cru, voir par moment à la toute limite de la vulgarité. Mais peut-on vraiment en vouloir à Tobe ? Non ! Je dis : Non, Non, Non !! Il ne faut pas oublier que notre cher réalisateur de Massacre est de l'ancienne école. Personnellement, bien que très cru, je n'ai à aucun moment été choquée par le langage employé, il n'y a aucun termes de vraiment ignoble et ce n'est pas à toutes les pages non plus, il a su resté dans le raisonnable. 

 

Si on catalogue ce livre dans l'horreur, ce n'est pas parce qu'il fait peur... Il présente des scènes qui s'introduirait plus dans le gore, car il y a des passages qui sont assez peu ragoutants. Pas de terreur à l'horizon, par contre il faut avoir les boyaux de bien accrochés par endroits si l'on ne veut pas être pris de haut-le-coeur en imaginant... 

Sans oublier qu'il y a quelques scènes de fesses... Elles ne sont pas très développées mais sont tout de même bien présentes. 

 

Tobe Hooper nous propose ici un livre qui est digne d'un film d'horreur des années 70-80. Un livre absolument incroyable. Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, ce qui n'est pas le but de ce roman... Pourtant, le personnage de Tobe (en fait, il me semble qu'il est réellement comme cela dans la vie... mais je n'en suis pas sûre) m'a captivé, il est assez déconcertant. 

J'ai passé un excellent moment avec ce roman, un peu comme lorsque l'on regarde un film de survival horror : obnubilé par le gore et par l'histoire qui va crescendo. J'y ai pris beaucoup de plaisir ! 

 

note 4-copie-1

 

 

Format : Broché

Edition Michel Lafon 

Prix : 17.95 €

 

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Midnight in Paris

    Midnight Paris

    Tandis qu'il accompagne sa fiancée et ses futurs beaux-parents à Paris, Gil (Owen Wilson) , un jeune écrivain américain , se sent happé par le passé de la ville... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES
  • Midnight in Paris

    Midnight Paris

    Pas plus tard que samedi, je discutais avec une vieille dame qui me disait son amour pour Paris, et m'affirmait qu'elle ne pourrait plus vivre ailleurs que... Lire la suite

    Par  Irreguliere
    CINÉMA, CULTURE, LIVRES, MODE FEMME
  • Waterloo Necropolis, Mary Hooper

    Waterloo Necropolis, Mary Hooper

    Waterloo Necropolis (Fallen Grace) est un roman paru en France en avril 2011 aux Éditions Les Grandes Personnes. Son auteure, la romancière anglaise Mary Hopper... Lire la suite

    Par  Soukee
    CULTURE, LIVRES
  • Chronique optimiste

    Chronique optimiste

    La conjoncture actuelle n'est qu'un revers temporaire. L'histoire l'a prouvé : l'optimisme est de rigueur Lire la suite

    Par  Copeau
    CULTURE, INTERNET, MÉDIAS, PRESSE ÉCRITE, SOCIÉTÉ
  • Le discours d'un roi de Tom Hooper

    discours d'un Hooper

    Bonjour à la famille royale d'AngleterreBonjour à celles et ceux qui aiment prendre la parole en public Bonjour à celles et ceux qui détestent çaBonjour aux... Lire la suite

    Par  Ceciledequoide9
    CINÉMA, CULTURE
  • “Le Discours d’un roi” de Tom Hooper

    Discours d’un roi” Hooper

    Donné grandissime favori de la prochaine cérémonie des Academy Awards à Hollywood, avec onze nominations au compteur (1), Le Discours d’un roi est... Lire la suite

    Par  Boustoune
    CINÉMA, CULTURE
  • The Midnight Movies

    Midnight Movies

    genre: documentaire (interdit aux - 16 ans)année: 2005durée: 1h25l'histoire: L'histoire des Midnight Movies, racontée par ceux qui l'ont provoqué. Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Akasha580 5531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines