Magazine Cinéma

Daniel Burman : Regard sur le cinéma argentin

Par Mickabenda @judaicine

Daniel_Burman_normalDans le cadre du festival des cultures juives, projections suivies d’un débat avec la présence exceptionnelle de Luis Gutmann, fondateur du Festival du Film Juif en Argentine (FICJA) et de Maria-Paula Mac Loughlin, chargée des Affaires culturelles et de la Coopération à l’Ambassade d’Argentine à Paris.


Né à Buenos Aires en 1973, dans une famille d’origine juive polonaise, Daniel Burman est l’un des talents les plus prometteurs du jeune cinéma argentin.

Souvent comparé à Woody Allen, Daniel Burman puise son inspiration dans les thèmes de l’identité, de la judéïté et de la filiation.

Le Festival des Cultures Juives propose la projection de deux de ses films phare.

En attendant le Messie (Grand Prix du Public au Festival de Biarritz) évoque les tourments d’un jeune homme d’origine juive, déchiré entre une famille traditionnelle et son envie d’horizons nouveaux.

Le film se déroule dans le quartier de Once à Buenos Aires où vit la plus importante communauté juive d’Amérique latine.

Le Fils d’Elias (Grand Prix du Jury au Festival de Berlin) est le portrait chaleureux d’un jeune homme en crise à la recherche de son père et de ses origines polonaises.

•    14h15 : En attendant le Messie (Comédie dramatique, 98 min, 2000) Quelqu’un presse le mauvais bouton à Hong Kong et une banque fait faillite à Buenos Aires. Certains perdent leurs économies, d’autres leur emploi. Les destins des uns et des autres s’entrecroisent suivant d’étranges chemins. Ariel Goldstein ressent le besoin de s’émanciper de sa famille juive et traverse une crise d’identité.

•    16h15 : Le Fils d’Elias (Drame, 100 min, 2003) Elias est un doux rêveur de 30 ans dont la mère tient seule une boutique de lingerie dans le quartier juif de Buenos Aires. Il n’a jamais connu son père qui les a quittés pour s’installer en Israël. Il rêve de décrocher un passeport pour aller travailler en Europe. L’occasion pour lui de partir à la découverte de ses racines polonaises et de renouer, qui sait, avec son père.

•    18h : Débat autour du cinéma argentin

Avec Luis Gutmann et Maria-Paula Mac Loughlin
Cinéma le Nouveau Latina

Réservation obligatoire.

Participation aux frais : 7€ la journée

Programme proposé par l’Ambassade d’Argentine.


Mardi 28 juin – À partir de 14h


Cinéma le Nouveau Latina 4e
Rue du Temple 75003 – 75004 Paris


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines