Magazine Entreprise

72 entreprises font pression sur Bruxelles pour une politique climatique plus ambitieuse

Publié le 21 juin 2011 par Tulipe2009
72 entreprises font pression sur Bruxelles pour une politique climatique plus ambitieuse
72 entreprises font pression sur Bruxelles pour une politique climatique plus ambitieuse
72 entreprises font pression sur Bruxelles pour une politique climatique plus ambitieuse

Le 15 juin dernier, The Climate Group, The Cambridge Programme for Sustainability Leadership et le WWF European Policy Office ont publié un communiqué de presse, qui décrit les engagements que sont prêts à prendre des entreprises leaders sur leur marché sur la question du réchauffement climatique et de la compétitivité de l’industrie du Vieux Continent.

Une liste qui ne cesse d’augmenter des plus grandes sociétés européennes, actuellement au nombre de 72, ont en effet signé une déclaration demandant à l'Europe d'accroître ses ambitions en matière de climat avant le Conseil Environnemental de l'UE du 21 Juin et le vote du Parlement européen le 23 juin sur la baisse du niveau des émissions de CO2 au-delà de 20%. Pour l’heure, l'UE s'est engagée pour 2020 à réduire ses émissions de CO2 de 20% par rapport à leurs niveaux de 1990 et de porter à 20% la part des renouvelables pour la production d'énergie.
Le nombre des membres de l’Appel, baptisé Joint Business Declaration, a plus que doublé dans les derniers mois.
Ils appellent l'UE à adopter un objectif de 30% de réduction des émissions d'ici 2020 par rapport aux niveaux de 1990, afin de préserver la compétitivité de l'Union européenne et de bâtir une économie pauvre en carbone.
Cet objectif serait réalisable grâce à une politique tournée vers l’innovation, l’efficacité énergétique, le développement des énergies renouvelables, avec pour effet le plus spectaculaire une diminution de la dépendance aux énergies fossiles. 6 millions d’emplois nouveaux seraient à la clé. La facture en hydrocarbures pourrait même baisser de 600 milliards de dollars en 2050.
Ces signataires corporate emploient plus de 3,8 millions d’employés avec un chiffre d’affaires supérieur à 1 trilliard d’euros, soit un montant supérieur aux PNB combinés de la Pologne, la Suède et l’Autriche.
Quelques signataires français : Crédit Agricole, BNP Paribas, Danone, Carrefour, Eurostar, Lafuma. Certains partenaires corporate du WWF International ne soutiennent pas ou pas encore cet appel comme HSBC et Lafarge.

Liste des entreprises engagées:
Acciona, Adolfo Dominguez, Allianz, Alpro, Arjowiggins graphic, Arkadin, ASDA, Atkins, Aviva, Aviva Investors, Barilla, Better Place, BNP Paribas, Boralex, BSH Bosch Siemens Hausgeraete, British Telecom, BSkyB, Capgemini, Carrefour, Centrica, Climate Change Capital, Coca-Cola Enterprises, The Coca-Cola Company, Coca-Cola Hellenic, Crédit Agricole, Danfoss, Danone, DHV Group, DONG Energy, Electrolux, Elopak, Eneco, Eurostar, F&C Asset Management, Ferrero, First Solar, Google, H&M, If P&C Insurance Company Ltd, IKEA, InterfaceFLOR, John Lewis Partnership, Johnson Controls Inc, Kingfisher, Lafuma, Mango, Marks and Spencer, National Grid, Nestlé, Nike, Nokia Siemens Networks, Novo Nordisk, Philips, PUMA, Rockwool, RSA, Scottish and Southern Energy, SKAI Group of Companies, Sony Europe, Standard Life, Sveaskog, Swiss Re, Thames Water, The Co-operative Group, Tryg, Unicredit, Unilever, United Biscuits, Velux, Vestas, Vodafone, WSP Group.
A l'occasion de la présentation à Bruxelles du rapport du GIEC (Groupe intergouvernemental sur l'évolution du Climat) consacré aux énergies renouvelables, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a déclaré selon l’AFP "Je pense personnellement que la décision de l'Allemagne de renoncer au nucléaire va considérablement aider au développement des technologies renouvelables".
Pour sa part, la Commissaire en charge du Climat Connie Hedegaard estime que réduire de 40% les émissions de CO2 et porter la part des renouvelables à 45% pour 2030 est "faisable".
Pour aller plus loin :
Communiqué de presse de l’Appel du 15 juin
http://epo.panda.org/news.cfm?200650/72-leading-companies-call-for-increase-in-EU-climate-ambition-to-boost-EU-economy-and-jobs
Greenpeace défie les entreprises européennes à devenir leader en matière de protection du climat 18.05.2011
« Malgré toutes les évidences qu’un objectif climatique plus ambitieux pour l’UE serait favorable à son économie, des multinationales comme ArcelorMittal, Microsoft, BP et Volkswagen (VW) freinent le développement d’une économie verte en Europe. »
http://astm.lu/?p=6072
Une entreprise signataire qui innove

Interview du président VELUX pour la maison Air... par VELUXFrance
Le Climate Group et Jet Li apportent la lumière en Chine profonde 30.08.2010
http://ong-entreprise.blogspot.com/2010/08/le-climate-group-et-jet-li-apportent-la.html
Une initiative intéressante : Le 50ème anniversaire de WWF UK : « Talking transformations ».
Avec de nombreux témoignages vidéos.

As part of our 50th anniversary, we've asked 50 business and thought leaders to share their vision on how business can drive transformational change towards a sustainable future. View a selection of their inspiring responses and share your reactions below.
http://www.wwf.org.uk/what_we_do/working_with_business/talking_heads.cfm

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tulipe2009 204 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine