Magazine Cuisine

Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison)

Par Vibi
Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison)
Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison) Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison)
Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison) Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison)
Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison) Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison)
Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison) Trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers - Baklavas à la rose (pâte phyllo maison)
Recette suggérée par Erica de Erica's Ediblesdans le cadre de ma trente-deuxième participation aux défis Daring Bakers
Des yeux qui font baisser les miensUn rire qui se perd sur sa boucheVoilà le portrait sans retoucheDe l'homme auquel j'appartiens
Quand il me prend dans ses bras,Il me parle tout basJe vois la vie en rose,Il me dit des mots d'amourDes mots de tous les jours,Et ça me fait quelque choseIl est entré dans mon cœur,Une part de bonheurDont je connais la cause,C'est lui pour moi,Moi pour lui dans la vieIl me l'a dit, l'a juréPour la vie.Et dès que je l'aperçoisAlors je sens en moiMon cœur qui bat.
Des nuits d'amour à plus finirUn grand bonheur qui prend sa placeLes ennuis, les chagrins s'effacentHeureux, heureux à en mourir
La vie en rose - paroles Édith PIAF, musique LOUIGUY, 1946
La vie en rose - Édith Piaf
Pâte phyllo
  • 1⅓ tasse farine non blanchie
  • ⅛ cuillerée à thé sel
  • ½ tasse eau (plus ou moins au besoin)
  • 2 cuillerées à table huile végétale (un peu plus pour enrober la pâte)
  • ½ cuillerée à thé vinaigre de cidre

Garniture
  • 2 cuillerées à thé cannelle
  • Pincée de 5 épices chinoises
  • ¾ tasse amandes émondées grillées
  • ¾ tasse pacanes grillées
  • ¾ tasse pistaches pelées grillées
  • ⅔ tasse sucre
  • ½ tasse beurre fondu tiédi

Sirop
  • 1¼ tasse miel
  • 1¼ tasse eau
  • 1¼ tasse sucre
  • ½ cuillerée à thé cannelle
  • 3 clous de girofle
  • 1 épaisse tranche d’orange
  • 3 cuillerées à table eau de rose

Pour la pâte phyllo
Dans une grande jatte, bien mélanger la farine et le sel, réserver.
Dans un bol, mélanger l’eau, l’huile et le vinaigre.
Ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs, bien mélanger à l’aide d’une cuillère de bois (ajouter un peu plus d’eau ou de farine au besoin).
Pratiquer une cinquantaine de tours dans la pâte (ou pétrir une vingtaine de minutes sur un plan de travail propre), jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et soyeuse (soulever la pâte et la frapper violemment contre le plan de travail, à quelques reprises pendant le pétrissage).
Envelopper la pâte dans une pellicule plastique et la laisser reposer pendant au moins 1H, ou jusqu’à 2H (c’est encore mieux).
Préparer un plan de travail légèrement enfariné et prélever une portion de pâte, équivalente à la taille d’une balle de golf (garder le reste de la pâte couverte, le temps de rouler cette portion).
Fariner vos mains et rouler la pâte à l’aide d’un goujon (ou d’un rouleau à pâte) pour l’aplatir légèrement.
Enrouler le petit disque obtenu, autour du goujon et pratiquer de petits mouvements de va-et-vient, de façon à étirer la pâte sur elle-même (voir vidéo ci-dessous).

Tourner le grand disque obtenu et répéter l’opération jusqu’à l’obtention de la plus fine épaisseur possible (sous la lumière, la pâte doit être presque transparente).
Mettre cette première feuille de pâte phyllo de côté, et répéter ces opérations pour les portions de pâte suivantes (il n’est pas nécessaire de couvrir les feuilles complétées, elles sont assez humides pour ne pas sécher avant l’utilisation); bien fariner les feuilles entre elles.
Pour la garniture
Dans la jarre du robot culinaire, verser tous les ingrédients (sauf le beurre) et pulvériser jusqu’à l’obtention d’une fine texture, réserver.
Pour le montage
À l’aide d’un pinceau de cuisine, badigeonner le fond d’un moule en verre de 9x9’’.
Poser une première feuille de pâte phyllo, et la badigeonner entièrement de beurre.
Répéter cette opération avec 4 autres feuilles.
À l’aide d’un couteau bien tranchant, découper au fond du moule, le surplus de pâte phyllo (la pâte ne doit pas remonter sur les parois du moule).
Saupoudrer uniformément le tiers de la garniture réservée sur la dernière feuille de pâte phyllo.
Recouvrir de 4 autres feuilles de pâte phyllo, toujours en badigeonnant de beurre fondu, chacune d’entre elles.
Recouper à nouveau le surplus et couvrir du deuxième tiers de garniture.
Procéder de la même façon pour les derniers étages, en terminant par 5 feuilles de pâte phyllo (le dessus de la dernière feuille doit aussi être badigeonné de beurre fondu).
Toujours à l’aide d’un couteau bien tranchant, couper les baklavas au goût (en triangles, losanges ou carrés), seulement jusqu’à la moitié de l’épaisseur (le reste sera plus facile à couper à mi-cuisson).
Cuire au four sur la grille du centre, à 350° pendant 30 minutes.
Retirer du four et recouper les baklavas, jusqu’au fond cette fois.
Retourner au four et poursuivre la cuisson pendant 20 à 30 minutes, ou jusqu’à bien doré.
Retirer du four et verser le sirop réservé sur les baklavas (la quantité de sirop paraîtra énorme, mais en laissant reposer le tout pendant une nuit complète, il sera presque complètement absorbé).
Pour le sirop
Dans une casserole, chauffer tous les ingrédients (sauf l’eau de rose), sur un feu modéré en remuant de temps à autres, jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
Laisser bouillir 10 minutes, en remuant de temps à autres.
Retirer du feu et laisser tiédir, pendant la cuisson du baklava.
Une fois tiédi, retirer la tranche d’orange et les clous de girofle. ajouter l’eau de rose et bien mélanger; arroser les baklavas à leur sortie du four, du sirop tiédi..
Erica of Erica’s Edibles was our host for the Daring Baker’s June challenge. Erica challenged us to be truly DARING by making homemade phyllo dough and then to use that homemade dough to make Baklava.
IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)
  Image Hosted by ImageShack.us

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines