Magazine Bons plans

Jan Fabre, célèbre pour son art-Bic, à Vienne

Publié le 02 août 2011 par Cardigan @onlyapartmentsF

Si tu es à Vienne ou que tu as prévu  de t’y rendre dans les prochains mois, jusqu’au 28 aout  tu peux visiter la Galerie d’art du Musée Kunsthistorisches pour voir la série “The Hour of Blue” de l’artiste éclectique belge Jan Fabre.

jan fabre bic viena

Jan Fabre (1958, Anrwerp, Belgique) est dramaturge, réalisateur de théâtre, chorégraphe, designer et artiste visuel. Il étudia au Municipal Institute of Decorative Arts et à la Royal Academy of Fine Arts. Il écrivit ses premiers scénarios de théâtre entre 1976 et 1980 et en 1986 il fonda sa compagnie de Théâtre Troubelyn/Jan Fabre.

Fabre est célèbre pour son art-Bic (en 1990 il revêtit complètement le château Tivoli, à Mechelen, avec des dessins faits avec des stylos Bic sur du papier tissus). “The Hour of Blue” est une série composée par des objets tridimensionnels et des dessins réalisés avec des stylos Bic bleu. Toutes les pièces qui font partie de cette série furent réalisées entre 1986 et 1990.

L’intéressant de cette exposition c’est qu’elle partage la même galerie que la collection permanente du Musée Kunsthistorisches. Donc des œuvres classiques dialoguent dans un même espace avec les dessins et les objets tridimensionnels contemporains de Fabre. En plus on pourra apprécier dans le hall d’entré du musée quelques unes de ses plus importantes sculptures faites en bronze.

Mais ce n’est pas fini, car en même temps (du 12 juillet au 14 aout) a lieu aussi l’Impulstanz Festival International de Danse. Festival dans lequel pendant cinq semaines des danseurs, chorégraphes, professeurs et performers du monde entier se réunissent à Vienne. Spectacles, ateliers, investigations et plus encore. Et comme Jan Fabre est multidisciplinaire, il présentera avec la collaboration du Musée Kunsthistorisches qui est aussi siège du festival, quelques unes de ses œuvres performances, aussi programmées dans ce festival : “Preparatio Mortis” (présenté avec sa compagnie Troubelyn/Fabre) et la représentation des célèbres “Ilad of the Bic art” (1981) et “The Rea(dy) makes of the Performance Money” (1979).

Évidement il y a aussi les cafés avec leur musique live (on dit que Mozart à jouer à une occasion au café Frauenhuber). La maison de Sigmund Freud. Ou redécouvrir la Vienne d’Irving dans “Le monde selon Garp” ou “L’Hôtel New Hampshire”. Mais cette opportunité de profiter en plus de l’art-Bic et de l’Impulstanz comme valeur ajoutée sera unique.

Pour plus d’information:

Musée Kunsthistorisches

http://www.khm.at

Impulstanz, festival international de danse :

http://www.impulstanz.com/

vali Only-apartments Author
vali


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte