Magazine Aventure/action

Taylor Kitsch ("Friday Night Lights") et Ryan Reynolds rejoignent "X-Men origins : Wolverine"

Par Buzzline

Deux bonnes nouvelles d'un coup ça fait toujours plaisir. En plein début de tournage, X-Men Origins : Wolverine écope de deux nouvelles recrues "superhéros" : Gambit et Deadpool. Ryan Reynolds endossera le costume du mercenaire Deadpool tandis que c'est Taylor Kitsch (Riggins de Friday Night Lights) qui prêtera ses traits à Gambit après une longue rumeur atour de Josh Hàolloway (Sawyer de LOST). Kitsch qui a signé pour trois films risque de rendre hystérique ses fans "femmes" comme "hommes" puisque le destin de Friday Night Lights est toujours en suspens (mais en bonne voie)...

Les deux compères rejoignent donc Hugh Jackman (Wolverine), Liev Schreiber (Dents de sabre), Danny Huston (William Stryker) et Lynn Collins (Silver Fox) dans la production de la 20th Century Fox prévue le 29 avril 2009.

Dans le film, nous verrons le passé de Wolverine entre violence et romance, son combat contre Victor Creed (Dents de sabre), son parcous au sein de Weapon X avec le général Stryker. Durant son périlple, Logan rencontrera d'autres mutants (familiers ou non du grand public) et quelques surprises...  

Kitsch abandonnera donc son Texas, son équipe de football ainsi que ses démons intérieurs pour d'autres horizons. Il jouera donc Remy LeBeau a.K.a Gambit. Pour rappel, Gambit est un orphelin au passé monstrueusement épais, rongé par des démons intérieurs. Aveugle suite à un combat, il récupère sa vue peu à peu et a le pouvoir de charger les objets qu'il touche d'énergie cinétique. Lorsque Gambit charge ainsi un objet, celui-ci se transforme en une arme qui explose violemment au contact de sa cible. Plus l'objet est gros, plus l'explosion est importante. Gambit utilise fréquemment des cartes à jouer car ce sont des objets qui se chargent rapidement...

Aucun doute qu'avec son image de bad boy au coeur tendre dans la série de NBC, Taylor Kitsch a de quoi briller en Gambit au-delà de la présence physique proche du comics, même si Josh Holloway aurait encore plus collé.

Quant à Reynolds, il devrait faire juste une apparition en Deadpool, un mercenaire high-tech, au caractère en acier trempé, à l'humour noir et très satirique tendance culture pop. A l'instar de Wolverine, Deadpool est le produit de Weapon X (issu de la même fabrique donc) bien que son lieu de naissance soit inconnu de tous. Après avoir été guéri d'un cancer en phase terminale, Deadpool détient une capacité d'auto-régénérécence issu du sang de Wolverine. Il est également quelqu'un d'instable émotionnellement et psychologiquement.

A suivre de près, mais le film de Gavin Hood sent décidément très bon.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Buzzline 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte