Magazine Culture

COMMENT TUER SON BOSS ? (Horrible Bosses) de Seth Gordon

Publié le 16 août 2011 par Celine_diane
COMMENT TUER SON BOSS ? (Horrible Bosses) de Seth Gordon
Non, non, non. A l’heure où la comédie américaine retrouve ses lettres de noblesse, grâce à un politiquement incorrect assumé chez les mecs comme chez les filles (merci, entre autres, à Apatow), il y en a certains qui nous resservent une sauce périmée depuis des lustres. Soit ce Comment tuer son boss ?, devant lequel on ne rit pas UNE seconde, condamné à faire du surplace par excès de rustauderie. Du trio d’employés excédés (Jason Bateman, Charlie Day et Jason Sudeikis), Seth Gordon (déjà responsable du médiocre Tout …sauf en famille) ne tire que situations potaches et grossièretés de bas étage, ne profitant jamais du potentiel de son intrigue. Ces gars-là, qui décident de buter leurs patrons, auraient pu refléter- avec humour (noir)- les rapports insupportables dominants/dominés du bureau, auraient pu critiquer avec mordant le monde professionnel d’aujourd’hui, auraient pu … Oui, bon, autant être clair : ils ne font rien du tout !

A la place, on assiste à une tripotée de gags nullissimes, le fond du panier du genre comique, sur un rythme traînard et une bande son étrangement survoltée. Pourtant, il y avait ce casting un peu fou, tentant, accrocheur. Une Jennifer Aniston à contre-emploi en dentiste nympho délurée, un Kevin Spacey déjanté en patron odieux (bien, bien loin de Swimming with Sharks…), et un Colin Farrell méconnaissable en boss vénal et dépravé. Au final, rien n’y fait, le film se plante en beauté, feu d’artifice de crétinisme balourd. Le Burn after Reading du pauvre, en quelque sorte.

COMMENT TUER SON BOSS ? (Horrible Bosses) de Seth Gordon

Sortie: mercredi 17 août.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Celine_diane 512 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines