Magazine Cuisine

Grappillages 2011 (15)

Par Mauss

Deux heures de queue au tunnel du Mont Blanc : c'est clair et net, choisir un tel samedi de fin août pour passer d'Italie en France et Helvétie (d'où je vous écris) ce n'était pas forcément une décision de grande sagesse. En tout cas, une preuve, si nécessaire était, que les vacances 2011 vont rentrer dans les nouveaux albums photos numériques qui font florès un peu partout.

Au travail !

Les vendangeurs sont déjà à l'oeuvre ici et là. En Toscane, on m'annonçait plus de deux semaines anticipées et même dans le canton de Genève, on prépare déjà les paniers, les cuisines (quand on nourrit encore les vendangeurs), on nettoie le matos, on vérifie les pressoirs, les cuves, les pompes (le dernier gros mot à la mode). :-)

Même Monsieur Thunevin est de retour en réanimant un blog qui était dans un doux et long repos… et en défendant plus vertement que jamais ce qu'il aime face aux nouvelles tendances RVF… que je n'ai pas encore lues. On songe ici, bien évidemment, à la question de plus en plus urgente du nouveau classement dont les pièces officielles à ce jour semblent porteuses de problèmes juridiques potentiels qui risquent de tâcher la chose. On suivra de près.

Musique

J'étaid donc pour la troisième année consécutive, au Festival de Musique "Amiata Piano Festival" à ColleMassariMaurizio Baglini, (qui sera avec son épouse violoncelliste Silvia au WWS) a littéralement explosé des oeuvres de Liszt (anniversaire oblige) sur le grand queue prêté par Paolo Fazioli, un de nos partenaires du WWS. Rien de sacrilège à comparer sa version de cette pièce mythique avec celles des célébrissimes Cziffra, Richter ou Horowitz qu'on peut visualiser sur youtube (ICI, ICI, ICI) Je n'ai pratiquement jamais assisté à une telle symbiose entre une oeuvre (Mephisto Valse), un piano, un interprète. Une forte émotion était palpable dans ce chai d'une bonne acoustique et l'enregistrement vidéo que j'ai pu en faire sera volontiers mis en ligne si j'en ai l'autorisation. Et quel contraste de jeu avec le "Rêve d'Amour", tout en délicatesse et les fameuses 6 Grandes Etudes de Paganini dont la célébrissime Campanella (ICI à une autre occasion).

tr

Maurizio Baglini et Claudio Tipa après le concert

 

chai

La RAI filmait l'événement dans ce chai de ColleMassari

soldera

Un auditeur plus qu'attentif : Gianfranco Soldera (Brunello di Montalcino "Case Basse").

Une nouvelle à propos des vins de la région :

- Montecucco est devenue une DOCG : Claudio Tipa m'a un peu raconté le process : pas simple du tout ! 

Etienne Klein

L'arrêt au Hameau Albert 1er, quand on passe le Mont-Blanc, est quasi obligatoire. J'y ai trouvé un Pierre Carrier particulièrement heureux de ses escalades 2011, un P'tit Rouge (Christian Martray, pour les intimes) en super forme, plus que jamais amoureux des vins de sa région, et un Etienne Klein, "notre" physicien du GJE qui, peu le savent, est un doux dingue de montagne, du style à descendre le Couturier sur la Verte à ski, et qui était là pour cette folle course autour du Mont-Blanc, version 90 km avec un total de dénivellé que je vous dis pas ! Streng verboten donner les détails, mais faire cela à 53 balais, pour moi, c'est folie douce et Cie !

Le scoop : son prochain livre traitera des éventuels sens à donner aux anagrammes dont il est un spécialiste notoire, bien qu'il m'affirme avoir rencontré un petit génie en la matière dont il parlera dans ce prochain livre illustré à sortir début novembre. Il y a là des surprises, des relations étonnantes ! Faut-il donner un sens à ces anagrammes ou s'agit-il de simples coïncidences ? Le livre suivant sera sur Ettore Majorana (tristement absent d'un site particulièrement informatif sur les scientifiques : ICI), un physicien italien génial, disparu trop tôt un peu comme Evariste Galois.

Site Vins

Le Figaro l'annonce en pleine page : son site "Vin", sous la direction éditoriale de Bernard Burtschy (membre GJE), va ouvrir en septembre, probablement en même temps que sa dégustation de quelques grands bordeaux 2008/9/10 chez Lavinia, le mardi 13 septembre. Vous pouvez vous abonnner à la newsletter ICI. Gageons que Bernard saura garder son ton de belle lucidité qu'il peaufine régulièrement dans ses articles du quotidien, le jeudi.

Lectures

Toujours dans le FigMag, lire les pages de Trinh Xuan Thuan sur la question qui ne sera jamais résolue de l'Origine de l'Univers. Voilà un franco-vietnamien, astrophysicien professant en Virginie, qui marie parfois avec audace, le boudhisme à la science. Son dernier opus : Le Cosmos et le Lotus.

thuan

Vin et astrophysique : un mariage étoilé comme dieu pas permis !

Politique

Ça laisse rêveur ces fameuses "niches fiscales" dont on s'étonne, si tardivement, qu'elles n'ont peut-être pas forcément l'intérêt économique qui les justifierait. Qui aura le courage, au lieu de quelques annulations symboliques, d'y donner un grand coup de crayon sur plusieurs milliards aussi "lourds" que les fuites d'eaux des canalisations du pays ?

WWS à Villa d'Este

Le planning est pratiquement bouclé, avec quelques grands séminaires (Paolo De Castro, Aubert de Villaine, Marquis Antinori, Andy Xié, Alain Raynaud & Willi Klinger, Roberto de la Mota), des ateliers dédiés (Taransaud, St-Gobain, Bettane & Schildknecht, Vins de l'Etna), des dégustations uniques (verticales de Sassicaia, La Tâche, Mouton-Rothschild) et des moments musicaux, histoire de relativiser les choses !

Verra t'on une grande année de truffes blanches comme on semble aller vers une grande année de funghi porcini ?

Gastronomie

On en a déjà parlé (et je confirme) : vraiment, si vous êtes entre Gênes et Livourne, faites un arrêt chez Da Riccà à Marina di Massa (+39 0585 24 10 70) où le patron vous recevra, vins et mets, à un niveau d'émotion réelle :

joi

Aussi bon que beau. Certes, il n'y a pas les trucs machin chose cités par le Grand Jacques, mais, à nos âges, les fioritures aux noms barbares… :-)

Maintenant, si vous voulez voir des pipoles ou des cardinaux en goguette, allez plutôt chez Lorenzo à Forte dei Marmi (oui, il y a plein de grands bourgognes quasi introuvables en France : +39 0584 89 671) ou chez le plus populaire Enoteca Marcucci (+39 0584 79 19 62) dont la cave seule mérite un voyage dédié !

Visites

Avant une inspection des vendanges bordelaises, un coucou à Paul Amsellem dont les prestations vocales et pianistiques seront de mise à Villa d'Este, un mien ami lyonnais me fera visiter deux domaines illustrissimes : Robert Michel, à Cornas et Rayas, ce terroir que le bon dieu a placé au mauvais endroit où il fait tâche… alors que près du La Tâche…

Un peu provoc : ne m'en voulez pas : je lance la nouvelle saison :-)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mauss 1569 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines