Magazine Culture

Homme de la renaissance

Par Autourdupuits
Il y a quelques temps j'ai été sollicitée par Danielle pour participer à ce tag
A l'époque j'étais un peu dans les brumes,puis  le temps a passé et aujourd'hui je me suis dit qu'il fallait tout de même que je réponde à la gentille invitation de Danielle.
J'ai pu constater que le sujet avait été largement traité  grâce à  , Michelaise qui outre une superbe page  nous a fait une belle rétrospective de ce mouvement.
Aussi je me suis dit qu'après tout j'aurais pu être un homme de la Renaissance.
Je suis féminine jusqu'au bout des ongles mais pas féministe pour deux sous,avide de lectures aussi il me semblait évident que je n'aurais pu être que celui-ci
Banque de Photographies - 'johannes, gutenberg, 
artist:, unknown'. 
fotosearch - recherchez 
des photos, des 
images et des 
cliparts
                                                           Gutenberg   né à Mayence entre 1397 et 1400,il y meurt le 3 février 1468 . On lui doit comme chacun le sait l'invention de l'imprimerie Atelier d'imprimerie, Josse Bade Au début du Moyen Âge, les livres étaient fabriqués un à un dans des monastères spécialisés par des moines copistes, copies à la plume d'oie sur des feuilles de parchemin ou de papier, à partir d'un original, agrémentées de délicates miniatures aux couleurs vives Fichier:Liber pontificalis - Albert de Sternberg.jpg pas toujours fidèles à l'original. Seules les personnes très fortunées pouvaient posséder quelques manuscrits
Mais à l'époque de Gutenberg, on voit apparaitre un nombre croissant d’érudits et d’étudiants  aussi la copie de manuscrits devient insuffisante pour satisfaire les besoins de lecture et d'apprentissage . L'imprimerie est dérivée de la gravure sur cuivre ou sur bois, une technique connue depuis longtemps en Europe et en Chine mais seulement utilisée pour reproduire des images : – on grave l'image sur une surface en cuivre ou en bois, – on enduit d'encre la partie en relief, – on presse là-dessus une feuille de papier de façon à fixer l'image sur celle-ci.
Gutenberg, graveur sur bois, a eu l’idée géniale d'appliquer ce procédé à des caractères mobiles en plomb. Chacun représente une lettre de l'alphabet en relief Fichier:Metal movable type.jpg Avec son associé Johann Fust, Gutenberg fonde à Mayence un atelier de typographie. Il achève en 1455 la Bible «à quarante-deux lignes», dite Bible de Gutenberg. File:Gutenberg Bible.jpg  Ce premier livre imprimé à quelques dizaines d'exemplaires recueille un succès immédiat. Il est suivi de beaucoup d'autres ouvrages. La typographie s’étend très rapidement à toute l’Europe, on pense qu’avant 1500 sont déjà imprimés quinze à vingt millions de livres qui portentalors le nom d »incunables » Beaucoup d'incunables sont imprimés à Venise, alors en pleine gloire. Au siècle suivant, le XVIe, on voit devenirde grands centres de l’imprimerie Paris, Lyon et Anvers les Plantin (originaires de Tours et installés à Anvers) éditent les livres des humanistes dans des imprimeries parfois artisanales. Ils publient aussi les textes de l'Antiquité grecque et romaine et des reproductions des œuvres des grands artistes de la Renaissance qui peuvent ainsi échanger des idées et des styles Grâce à Gutenbergon assiste à la diffusion des connaissances ,du savoir et donc de l’instruction,on s’ouvre alors  au monde entier Pour en savoir plus sur l'imprimerie 
Merci Monsieur Gutenberg vous ensoleillez mes jours et ........mes nuits


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Autourdupuits 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines