Magazine Afrique

Samuel Eto’o, vulgaire sans-papier en Russie

Publié le 16 septembre 2011 par 237online @237online

Écrit par afrik.com   

Vendredi, 16 Septembre 2011 17:18

’’éééà’’éé’éééé’ô’éà€’’’’éééé’éèé’àèééâà

Samuel Eto’o, vulgaire sans-papier en Russie
Samuel Eto’o, persona non grata en Russie ? Transféré récemment à l’Anzhi Makhachkala, l’international camerounais serait dans le viseur du service fédéral d’immigration, qui a détecté une irrégularité lors d’un contrôle de routine.
Samuel Eto’o a beau émarger à 20 M€ annuel, le nouveau joueur de l’Anzhi Makhachkala n’est pas au dessus des lois russes. Notamment celles du football : l’international camerounais n’aurait pas été enregistré comme joueur étranger lors de son premier match sous ses nouvelles couleurs.
C’est le journal sportif Sportbox qui révèle cette information un brin étonnante, ajoutant que l’Anzhi ferait face à des sanctions administratives. Actuel quatrième du championnat russe, le club du Daguestan avait alors décroché le nul face au FC Rostov (1-1), grâce à un but de... Samuel Eto’o.
La Ligue dément
Mais les bonnes actions de l’ancien buteur de l’Inter Milan et du Barça pourraient être annulées et la formation russe, où évoluent également les Marocains Mbark Boussoufa et Mehdi Carcela, pourrait avoir match perdu, sur tapis vers. Un nul transformé en défaite (3-0) et vraisemblablement assorti d’une amende. Et peut-être une sanction pour le joueur de 30 ans ? A moins que...
Le président de Premier-Liga, Sergey Pryadkin, a qualifié ces reportages de "non sens". "Les problèmes d’enregistrement des joueurs étrangers ont été à maintes reprises soulevés lors des différentes assemblées générales de la Ligue. Nous avons décidé à la fin que nous ne nous occuperons que de la composante du football, le contrat et le certificat de transfert. S’il y a une violation, le club devra y répondre. Mais en ce qui concerne les problèmes des divers autres permis de l’immigration de notre pays, c’est le club qui en est le responsable devant les services de l’immigration", explique le patron du football russe. Selon Pryadkin, la Ligue n’aurait aucune question à se poser sur ce problème administratif de Samuel Eto’o.
Follow
Follow


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte