Magazine Cuisine

Le prunier myrobolan de Mirebeau en pleine fleur

Par Cyril Dubrey

Ce dimanche à Martillac, au Château Mirebeau, a été marqué par plusieurs évènements. Le prunier mirobolant (ou myrobolan) explose de milliers de fleurs blanches. Tout aujourd'hui, ce fut un balai incessant d'abeilles venant chercher les premiers nectars de 2008, de papillons venant s'y dégourdir les ailes (l'arbre à papillons n'étant pas encore prêt à les recevoir), de faux bourdons y essayant des courses pas très folles. Un vrai décor pour "preneur de son" en herbe. Puis vient la tombée de la nuit, et nous nous enivrons des senteurs poivrées très particulières de cet arbre si franc (dans le vrai sens du terme, c'est à dire non greffé).
De plus, toute la journée, le ciel a été illustré de V majuscules qui se transformaient au niveau de la Garonne (avec ses courants d'air particuliers) en hélices ascensionnelles. Un ballet majesteux surprenant par sa densité, réalisé par ces dames superbes, toutes de grises vétues, j'ai nommé les grues cendrées par milliers. C'était aussi un spectacle pour les oreilles car le vacarme était réel. Bien sûr, beaucoup plus naturel et mélodieux que celui fait par un moteur à hélice qui décollait de l'aérodrome de Saucats, pas très loin. Parfois, pour réaliser une figure de haute voltige aérienne motorisée par quelques chevaux pétroleux !!!
Réellement, un vrai spectacle de saltimbanques du dimanche !!!!
Toute cette harmonie du lieu a été soulignée ce soir par la dégustation d'un Mirebeau 2007 transcendé par cette culture biodynamique si calme, précise et fabuleuse !!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cyril Dubrey 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines