Magazine Afrique

Paul Biya dévoile son programme

Publié le 26 septembre 2011 par 237online @237online

Paul Biya dévoile son programmeLa campagne du candidat président s'appuie sur les appels du peuple et une profession de foi pour un Cameroun fort. Au fond, les affiches de campagne du candidat du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) n'ont pas surpris. Ni par l'ampleur du déploiement à travers les villes du pays, ni par le ton imprimé. C'est vrai, une affiche et un slogan de campagne électorale sont toujours une découverte pour l'électeur. Et pourtant, ceux qui avaient suivi les activités de Paul Biya au cours des deux dernières années ont pu se rendre compte qu'une certaine idée a logiquement guidé la stratégie. Ces affiches sur fond bleu, ce texte écrit en blanc, ce candidat habillé de bleu, tout sourire, ça ne vous rappelle rien ? Le Pr. Fame Ndongo, habitué du décryptage iconographique de l'image de Paul Biya, est certainement mieux placé pour dire avec force la symbolique de ces couleurs de paix, de sérénité et de pureté. « Paul Biya, le choix du peuple », c'est évidemment la réponse à « Paul Biya, l'appel du peuple ». Le président sortant reste ainsi connecté à ses millions de sympathisants, qui, depuis au moins deux ans, n'ont cessé de lancer des exhortations en sa direction pour qu'il présente à nouveau sa candidature. Militants du RDPC, mais aussi, comme on l'a noté en lisant les cinq volumes de l'ouvrage « Paul Biya, l'appel du peuple » (Editions Sopecam), un nombre impressionnant de signataires venus de la société civile et des organisations non partisanes. Des appels pressants, insistants et argumentés, auxquels le candidat du RDPC n'a pas résisté. Paul Biya a donc décidé de capitaliser cette vague de sympathie. Pour renouveler son « contrat de confiance » avec le peuple camerounais. Les premiers mots de sa profession de foi sont clairs à ce sujet. Objectif : « construire un Cameroun fort ». Programme décliné en cinq priorités : paix et unité ; justice (amélioration du fonctionnement des institutions); dynamisme (encouragement de l'esprit d'initiative pour stimuler l'économie) ; efficacité (modernisation de l'administration pour une meilleure redistribution des ressources) ; affirmation diplomatique (renforcement du rayonnement international du Cameroun). Parce qu' « il n'y a pas de place pour les faibles dans le monde d'aujourd'hui », M. Biya pose que seul un Cameroun fort pourra tirer son épingle du jeu, en accédant à l'émergence malgré un environnement mondial parfois hostile. Devant le peuple qui l'a sollicité depuis plusieurs mois, le candidat président affiche une détermination et un engagement à toute épreuve.
FollowFollow


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte