Magazine Cinéma

Les arcanes du chaos

Publié le 17 octobre 2011 par Cinephileamateur
Les arcanes du chaos
De : Maxime Chattam.
Genre : Thriller - Fantastique.
Date de publication : 2006.
Nombre de pages : 551.
Nombre de chapitres : 85 chapitres plus un épilogue, un prologue et 12 extraits de "blog fictif" le tout reparti sur trois parties.
Quatrième de couverture : Célibataire parisienne sans histoires, Yael est loin de se douter qu'il existe des secrets qui mettent en danger ceux qui les découvrent. Le jour où des ombres apparaissent dans ses miroirs pour lui parler codes secrets et sectes millénaires, elle se croit folle ou possédée.
Projetée dans un jeu de pistes infernal, pourchassée par des tueurs, Yael se retrouve au cœur d'une lutte ancestrale. Des catacombes de Paris aux gorges hantées de Savoie, jusqu'au New-York des milliardaires, la vérité ne doit pas survivre.
Qui n'a jamais rêvé de tout savoir sur l'assassinat de JFK ? Sur le 11 septembre ? Et si l'histoire n'était que manipulation ? Quand le Diable s'en mêle, la terreur ne fait que commencer...
5
"Les arcanes du chaos" est le premier livre que j'ai lu de Maxime Chattam il y à de ça plusieurs mois déjà. C'est aussi ce livre qui m'as donné envie de lire les autres livres de cet auteur et c'est pour ça que je me suis attaqué il y à peu à sa trilogie du mal composé de "L'âme du mal", "In tenebris" et "Maléfices". Après avoir fini cette trilogie qui dans l'ensemble m'avait beaucoup plu, je me suis dit que j'allais me faire son autre trilogie sur le "Cycle de l'Homme" qui commence justement par... "Les arcanes du chaos". C'est ainsi que quelques mois après l'avoir déjà lu, je me suis replongé dans cet ouvrage qui m'avait laissé un très bon souvenir.
La deuxième lecture fut toujours aussi agréable. Pour moi qui ne suis pas très littérature en temps normal (je lis principalement que dans mon train en allant et en rentrant du boulot ;-) ), j'ai été surpris de voir avec quelles facilités je me suis replongé dans cet univers sans trouver cela lassant. L'histoire me plait toujours autant et j'aime toujours ce petit côté fantastique qui est donné à cette intrigue tout en ayant une réponse crédible à chaque points pour ne pas virer dans le registre de la science fiction. Cette histoire de complots, de manipulations etc etc tient la route je trouve et reste aussi palpitante qu'inquiétante car sans chercher à affirmer qu'il y à des complots partout, les faits énoncés sont pertinents. Après, il faut aussi prendre le livre comme il est à savoir une œuvre de fiction mais en faisant un lien avec la réalité qui nous entoure, Maxime Chattam arrive à nous captiver. On crie pas au complot mais en tant que lecteur, on est quand même amenés à se poser quelques questions se que j'ai trouver très agréables. Après, il y a quelques incohérences dans l'histoire en fonction de la période à laquelle s'est sensé se déroulé (je n'en dis pas plus pour éviter tout spoilers ;-) ) mais c'est en rien choquant. Entrecoupé d'extrait de blog (fictif) d'un fils de diplomate, le roman alterne avec beaucoup de maitrise l'intrigue même et des "preuves" externes afin d'étayer ses propos. Le ton employé est en tout cas parfait. Je trouve l'histoire très cinématographique d'ailleurs et j'aimerais bien qu'une adaptation soit faite un jour car je pense qu'il y à un sacré potentiel. Maintenant, ma seconde lecture avec les effets de surprises en moins donc m'as permis de voir que malgré les fausses pistes qu'on nous donne, la fin parait inéluctable, on peut la sentir vite venir mais je dois quand même reconnaître que lors de ma première lecture, j'avais adoré ce final percutant auquel je ne m'attendais vraiment pas les fausses pistes ayant eu effet sur moi. Cette histoire de manipulation et de complots est très bien écrite et j'ai même vraiment eu envie de revoir le film "Complots" (film de 1997 de Richard Donner avec Mel Gibson et Julia Roberts ;-) ) auquel le livre m'as fortement fait penser même si les deux œuvres sont très différentes l'une de l'autre.
Ce livre reste un peu à part dans la bibliographie de Maxime Chattam je trouve. C'est la première fois (du moins pour le moment et dans l'attente de lire ses autres livres) que l'auteur s'attaque à du fantastique. J'ai adoré ses thrillers mais j'ai beaucoup apprécié qu'ici il nous offre quelque chose de différents un peu dans la veine d'un "Da Vinci Code" avec des symboles et des indices à décrypter. C'est le genre d'enquête pas vraiment policière auquel je ne suis pas habitué à lire mais que j’apprécie tout de même. Comme je l'écris plus haut, c'est fantastique tout en restant fortement attaché à la réalité ce qui rends les propos plus percutant. On s'attache très vite aux différents personnages et le style utilisé est efficace. Certaines explications peuvent apparaitre un peu longue (comme celle sur Kennedy par exemple ;-) ) et gâcher la fluidité de la lecture et de l'intrigue pour certains mais pour ma part elles m'ont vraiment tous plu et donner envie de creuser un peu plus pour voir ce qui est "vrai" de ce qui ne l'est pas. Les passages avec le blog de Kamel sont eux aussi une bonne idée qui entrecoupe le récit de bonnes manières comme Maxime Chattam l'affectionne ce qui permet de créer un certain suspense et de garder une tension constante. Une nouvelle fois, j'ai aussi bien aimé le découpage des chapitres qui offre une lecture plaisante pour quelqu'un comme moi qui n'aime pas s'arrêter en court de chapitres. Ils sont très nombreux, possèdent peu de pages tout en restant intelligent et perspicace.
Pour résumé, "Les arcanes du chaos" est un roman que j'ai adoré et dont la deuxième lecture m'as de nouveau beaucoup plu. Les amateurs du genre en auront pour leur argent tandis que si on se laisse prendre au jeu, on regardera le monde d'une autre façon. Bien sûr, il faut savoir faire la différence entre fiction et réalité mais le livre de Maxime Chattam fait parti ses livres faciles d'accès, divertissant et passionnant que je recommande :-) .
Maxime Chattam



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines