Magazine Concerts & Festivals

Still Loving You... pas sûr !!!

Publié le 22 novembre 2011 par Yannpapas
Quand nous étions ado, au début des années 80, mes amis et moi organisions des boums, dans nos garages ou nous greniers, l'après-midi. En 1984, j'étais en 4ième quand un slow terrible a débarqué dans nos mange-disques, Still Loving You, du groupe allemand Scorpions.
Je crois bien avoir connu mes premiers émois amoureux sur cette chanson. Et puis, c'est elle qui m'a permis de réellement découvrir Scorpions, malheureusement un peu tard. En effet, je me suis vite rendu compte que le groupe vivait un tournant majeur dans sa carrière, mais pas vraiment dans le bon sens.
Après avoir connu un gros succès avec l'album Blackout, sorti en 1982, c'est avec leur 9ème opus, Love at first sting, sur lequel on trouve le fameux slow, que Scorpions explose en 1984. Ce sera malheureusement le début des balades mièvres et interminables, comme Wind of change.
Still Loving You... pas sûr !!!Bref, quand un ami m'a proposé deux places en loge pour assister à leur concert à l'Arena dimanche Still Loving You... pas sûr !!!dernier, je n'ai pas vraiment hésité. Je n'avais jamais vu le groupe en live et c'était la dernière occasion de le faire, la tournée étant celle des adieux.
Évidemment, j'ai proposé à mon comparse Yannick, rencontré voilà 30 ans lors d'une de ses fameuses boums, de m'accompagner. C'était mon premier concert dans la nouvelle Arena de Montpellier et pour ce baptême du feu, les conditions étaient vraiment particulières.
D'abord, j'ai pu garer ma voiture juste devantStill Loving You... pas sûr !!! l'entrée de la salle, les places en loge étant accompagnées d'un accès au parking VIP. La suite fut à l'avenant, ascenseur privatif, loge avec moquette épaisse, boissons et canapés à volonté.
Les loges se situent tout en haut de la salle et sont donc assez éloignées de la scène, mais elles offrent une vue imprenable sur l'ensemble de l'Arena.
Still Loving You... pas sûr !!!Des conditions un peu décalées pour un concert de rock... mais bon, je crois que je m'embourgeoise et cela ne m'a pas vraiment déplu. Et franchement, a posteriori, je suis ravi de ne pas avoir payé pour ce concert (surtout que ce n'était pas donné, entre 56 et 73 €).
Les festivités ont débuté à 18h00. Et oui, les amateurs de rock ont vieilli et doivent se coucher tôt... Après une première partie inintéressante (et heureusement brève), les papis allemands sont montés sur scène à 19h15. Et là, les craintes que nous avions avec Yannick se sont immédiatement avérées. Nous allions assister au concert le plus kitsch de la décennie. D'ailleurs, ce sont les allemands qui ont inventé le "kitsch" et ils nous ont prouvé, encore une fois, qu'ils étaient maîtres en la matière.
Still Loving You... pas sûr !!! Tout était quétaine, les tenues, les attitudes, la façon d'interpeller le public en permanence, "Rock Montpellier !!!". Les musiciens en font des tonnes, enchainant des solos sans intérêt, courant d'un bout à l'autre de la scène en permanence, prenant des poses dignes des meilleures parodies de heavy metal.
Le seul qui n'a pas pu en faire des tonnes avec son instrument, c'est le chanteur, Klaus Meine. Au bout de 5 chansons, soit 30 minutes de concert, il a été victime d'une extinction de voix. Le show a été interrompu pendant un quart d'heure et a finalement pu reprendre. Je dois lui reconnaître un certain mérite car ce ne devait pas être facile. Malgré tout, il a encore un bel organe.
Still Loving You... pas sûr !!! Le groupe est assez généreux et a donné presque deux heures de spectacle. L'Arena était quasi pleine et le public, contrairement à Yannick et moi, a eu l'air d'apprécier la prestation.
Comme je l'ai déjà dit, nous assistons à de très nombreux concerts et avons tendance à être exigeants. Ceci dit, pour moi, il est impensable qu'un vrai amateur de rock puisse aimer ce type de concert caricatural.
Still Loving You... pas sûr !!! J'ai failli m'endormir plusieurs fois. Heureusement, quelques morceaux pêchus m'ont fait tenir le coup, comme Dynamite ou Blackout.
Le concert s'est terminé sur les incontournables
Still Loving You, Wind of Change et ma préférée Rock you like an hurricane. A 22h00, j'étais chez moi...
Still Loving You... pas sûr !!!Comme je m'ennuyais un peu, j'ai pris pas mal de photos. En voici d'autres....
Still Loving You... pas sûr !!!Still Loving You... pas sûr !!!Still Loving You... pas sûr !!!Still Loving You... pas sûr !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannpapas 1906 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte