Magazine Culture

Dani (Bob) & Maureen (Brad)

Publié le 20 décembre 2011 par Hunterjones
Dani (Bob) & Maureen (Brad)Christopher Hitchens, Etta JamesCesaria Evora, Vaclav Havel, Kim Jong-Ill.
5 morts importantes en 5 jours.
Une histoire de morts, alors.
Encore.
Plus jeune Dani était une fille très sage. Elle le resterait. Une très belle femme, elle le resterait aussi. Un trilliard de cils sur chaque oeil bleu, une machôire ferme, des traits de mannequins. L'âge ne semblait avoir aucune emprise sur la jeune femme. Elle était si resplendissante qu'il fallait bien qu'on la présente. Elle travaillait donc dans le service à la clientèle. Au comptoir de reception d'un chic hôtel de l'Ontario.
Par la force des choses elle avait croisé des vedettes à son kiosque. Elton John, George Micheal, John Candy, Corey Feldman. Chaque fois qu'elle avait croisé une de ses stars elle avait été empreinte d'une grande nervosité mais était restée très professionnelle. Ne se réduisant jamais au stade d'admiratrice si intimidée qu'elle en deviendrait gauche.
Mais cette fois-là,  avec ce grand garçon aux cheveux longs qui se tenait dans sa veste de cuir dans l'entrée de l'Hôtel c'était différent. Elle avait des papillons dans le ventre. Charmé, lui aussi, comme plusieurs devaient l'avoir été avant lui, l'homme lui avait demandé son numéro de téléphone. Elle était en couple et sa mère à elle se trouvait sur place ce jour-là.
Dani (Bob) & Maureen (Brad)"Regarde maman, tu sais c'est qui?"
"Non, mais peu importe qui il est, tu dois rester loin d'un tel type de voyou, jeune fille" lui conseilla sa mère.
"C'est Bob Probert, le joueur de hockey maman"
Elle n'irait plus tellement loin avec ce copain qu'elle avait, serait favorable aux avances du joueur de hockey qui, bien qu'il avait gagné les faveurs de la fille, n'arriverait jamais complètement à gagner celles de la mère.
Dani (Bob) & Maureen (Brad)Bob Probert était un joueur des Red Wings de Détroit dans les années 80. Un dur. Un bagarreur qui protégeait ses coéquipiers et qui savait marquer aussi de temps à autres. Entouré du brillant Steve Yzerman, il devenait un bon joueur qui pouvait produire. Quand ça brassait, il donnait du gros spectacle en se battant contre un adversaire. Mais Probert avait des squelettes dans le placard. Depuis l'âge de 14 ans, il buvait de la bière comme on boit de l'eau. Il pouvait encaisser énormément de bière et comme la bière était un acquis, quand il s'est mis à faire des gros sous dans la LNH, il a pu se payer de la cocaine. Trrrrrrrès régulièrement.
Dani a quitté Bob quand ses problèmes de consommation sont devenus un obstacle entre elle et lui. La LNH l'a coincé à maintes reprises. Il a été suspendu, banni à vie, réintégré, il a fait de la prison. Trichant toujours dans ses promesses chaque fois. Il était devenu le Keith Richards du hockey. Dani est revenue dans sa vie. Sans avoir le titre de Florence Nightingale, elle était son meilleur remède. Elle était la seule qui pouvait lui donner l'équivalent d'une tape sur la gueule et le réveiller quand il prenait les mauvaises décisions. Ce qu'il avait tendance à répéter.
Dani (Bob) & Maureen (Brad)Dans un moment pas totalement sobre, Bob et Dani se sont mariés. Ils auront ensemble 4 enfants. Dans une carrière trouée de multiples passages devant le juge, une justice semble s'être installée dans la vie du hockeyeur. Comme il était un mauvais exemple pour tous les jeunes hockeyeurs, il jouera pour un club qui gagnera trois coupes Stanley en 5 ans à partir du moment où il a quitté le club. Ne touchant jamais le précieux trophée sur la glace du Joe Louis Arena de Détroit. Un amphithéâtre nommé en l'honneur d'un boxeur, ce qu'il était beaucoup lui aussi. Dani would stand by her man.
Même impliqué dans de multiples incidents hors glace, Dani aimait toujours son homme. Elle était sage comme une image, une mère idéale pour ses enfants, une épouse fidèle et attentionnée pour ce hockeyeur bagarreur qui terminerait sa carrìère à Chicago. Pendant 17 ans, elle serait son ange-gardien.
Quand Bob a pris sa retraite il était plus riche que le citoyen moyen. Il a continué à faire le con un brin et est mort à 45 ans d'une crise cardiaque à bord de son bateau, devant sa femme et ses enfants. Dani est devenue veuve avec 4 enfants sur les bras.
Dani (Bob) & Maureen (Brad)À Détroit, les Probert ont connu les McCrimmon. Pendant trois ans, Brad, un vétéran défenseur qui deviendrait aussi assistant-entraineur, était son coéquipier. Maureen, la femme de Brad, deviendrait aussi l'amie de Dani. Ensemble elles s'inquièteraient de leurs hommes sur la glace. Maureen soutiendrait Dani lors des moments difficiles suivant les conneries hors-glace de Bob. Brad tenterait de raisonner Bob, l'entraineur avant l'heure. Mais bon, là où McCrimmon était bon c'était sur la glace. Les McCrimmon allaient déménager avant les Probert, quand Brad a été signé par les Whalers d'Hartford.
McCrimmon serait assistant-entraineur des Islanders, des Flames, des Thrashers et des Red Wings de Détroit de 1997 à 2011.
Dani (Bob) & Maureen (Brad)Au printemps dernier, il hériterait enfin de son club à lui: instructeur-chef du Lokomotiv de Yaroslav en Russie. Un club avec tout plein d'anciens de la LNH.
Avant même le premier match de la saison, le 19 mai dernier, un avion pourri, comme le sont beaucoup d'avion dans ce coin du monde s'est écrasé quelques minutes après le décollage.
Tuant 44 des 45 membres de l'avion. Dont toute l'équipe du Lokomotiv de Yaroslav. Seul un agent de bord survivra. Brad McCrimmon se trouvait bien entendu parmi les morts.
Dani (Bob) & Maureen (Brad)Maureen vivra bientôt son premier noël de veuve.
Dani a un an d'avance sur elle dans le même état civil.
Et moral.
Dani sera là pour Maureen cette fois.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines