Magazine Cuisine

Pizza mi-crue aux champignons, mi-cuite aux poireaux

Par Vanessav
Bon allez je vous mens un peu... la pizza n'est pas vraiment crue, seule la garniture d'un côté l'est. Mais voilà, à force de déambuler sur des blogs de qualité, j'ai envie de faire comme eux.
Cette fois-ci c'est le menu cru et festif de Golubkaqui m'a encore attiré. Encore, oui, ce blog et ses cuisinières sont toujours d'une inventivité magnifique, des jeux de "constructions" mais oui, mais oui, de décoration dans l'assiette, de saveurs et préservées et mises en valeur, de produits inédits ou inconnus de ceux qui ne connaissent pas l'alimentation vivante... enfin bon, un vrai bonheur des yeux. Parce que question papilles, c'est difficile de faire pareil sans déshydrateur... mètres carrés dans la cuisine vous êtes attendus et messieurs papa noël, amoureux ou inconnu, n'hésitez-pas, n'hésitez plus... un déhydrateur serait le bienvenu d'ici quelques mois!
Alors oui, les associations me plaisaient énormément et je me suis arrêtée sur la tarte salée aux champignons: une pâte déshydratée à base de purée d'amande impossible à faire mais le reste était copiable, enfin presque.
Des champignons crus!! Quelle belle idée! Alors voici ma version, pour l'authentique n'hésitez pas à lire l'original (et ne vous en privez pas si vous lisez l'anglais!). J'ai fait l'autre 2/3 avec des poireaux cuits pour l'homme... du cru, et en plus des champignons crus... j'avais un doute sur son envie d'être cobaye ce soir-là.
Pizza mi-crue aux champignons, mi-cuite aux poireauxPizza mi-crue aux champignons et mi-cuite aux poireaux
pour la pâte, une crazy:
1 tasse farine semi-complète
2 oeufs
2/3 de tasse de lait
1 belle cuillérée de sel
du poivre
1 cuillérée à soupe de romarin frais
pour la garniture crue:
200g de pleurotes grises
le jus d'un citron
les zestes d'une orange
du sel
2 cuillérée à soupe de purée de noix de cajou
1 cuillérée à soupe de thym frais
pour la garniture cuite:
2 poireaux
2 oignons nouveaux
1 cuillérée à soupe d'huile d'olive
1 cuillérée à soupe de soja cuisine
1 cuillérée à soupe de miso doux
Époussetez les pleurotes et déchirez-les en fines lanières. Mettez-les dans un grand profond, rajoutez le jus de citron qui doit arriver jusqu'à mi-hauteur des champignons et un peu de sel. Laissez macérer entre 1/2 heure et 1 heure en tournant régulièrement.
Préchauffez votre four à 180°C. Rincez les poireaux et les oignons nouveaux et émincez-les: très finement pour le vert, en rondelle plus grosse pour le blanc. Faites dorer à l'huile dans une poêle avec un soupçon de sel (vraiment très peu car le miso est très salé). Quand le mélange s'assèche rajoutez le soja cuisine et au fur et à mesure de l'eau si cela attache. Les poireaux doivent être fondant, au dernier moment rajoutez le miso et mélangez, réservez.
Dans une grande jatte, mélangez tous les ingrédients de la pâte crazy avec le romarin haché finement. Coulez-la sur une plaque pour que l'épaisseur ne dépasse pas 3 cm. Enfournez-la seule pendant 15 minutes.
Préparez la sauce pour els champignons en ajoutant à la purée de noix de cajou les zestes d'orange, un peu de jus de citron et les feuilles de thym frais (sans les tiges). Elle doit être assez épaisse. Egouttez els champignons soigneusement et mélangez-les à la sauce.
Sortez-la et garnissez les 2/3 du mélange aux poireaux. Réenfournez pour une quinzaine de minutes jusqu'à ce que la pâte crazy prenne une couleur dorée et soit bien gonflée. Éteignez le four et sortez la pizza. Ajoutez la garniture aux champignons et réenfournez pour quelques minutes, juste le temps de réchauffez les champignons sans les cuire.
Pizza mi-crue aux champignons, mi-cuite aux poireaux

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines