Magazine Cuisine

Petits noeuds briochés

Par Cyllou
Petits noeuds briochés
Un boulanger s'aperçut après avoir fini de façonner sa fournée qu'il lui reste un bout de pâte. Par fantaisie, il en fit un petit bonhomme doré aux proportions appétissantes. Le boulanger, en attendant de pouvoir s'occuper dignement de lui, le déposa dans la boulangerie. Alors qu'un client en quête de pain entrait, le bonhomme Brioche décida d'aller tâter du soleil pour voir s'il ne pourrait pas parfaire son hâle et ensuite gagner en notoriété grâce à son physique parfait et son sourire ravageur. A peine eut-il franchi la porte qu'il croisa le fromager. Celui-ci lui fit des propositions avantageuses, il connaissait une sorte de fille un peu chèvre qui fondrait pour lui. Le petit bonhomme voulait bien le beurre et l'argent du beurre, histoire de se graisser un peu la pâte, mais pas le sourire du crémier qui avait bien trop de dents. Il passa son chemin. Le fleuriste lui présenta une jolie marguerite à effeuiller, mais le petit bonhomme vit très vite qu'elle s'était fait refaire la tige et les étamines. Il préférait les pâquerettes plus naturelles qui se laissent cueillir dans les champs. Il s'en fut insouciant en chantant. Le cordonnier et le libraire ne connurent pas plus de succès dans leur tentative. Finalement, il croisa une jolie fille qui l'aborda par son point faible : "C'est quoi, ta marque d'auto-bronzant ? C'est un progressif ? Ca fait super naturel !" Elle lui proposa d'aller jouer chez elle, et le fatigua  tant qu'elle le réduisit en miettes. Moralité : la pâte à brioche, si on l'entortille bien, ne peut plus s'enfuir.

pour 16 noeuds briochés :

  • 500 g de farine T55
  • 100 g de beurre fondu
  • 150 ml de lait
  • 75 g de sucre
  • 1,5 c. à café de sel
  • 2 oeufs
  • 2,5 c. à café de levure lyophilisée
  • pour le fourrage :
  • 40 g de beurre
  • 20 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 c. à café de cannelle

Mettre tous les ingrédients dans l'ordre prévu par le constructeur dans la cuve de la MAP et utiliser le programme "Pâte Seule".Préparer le fourrage en mélangeant tous les ingrédients jusqu'à obtenir un ensemble homogène et  mou. 

Mettre l'ensemble dans une casserole, chauffer à feu doux et le pommader au pinceau pour obtenir une consistance étalable au pinceau.A la fin du programme, dégazer gentiment la pâte et l'étaler en rectangle de 40 cm x 30 cm.Etaler le fourrage sur la pâte, en deux en un rectangle de 40 cm x 15 cm.
Découper 16 bandes de 1,5 cm de largeur et 15 cm de longueur.
Torsader les bandes et les enrouler sur elles-mêmes pour obtenir le noeud.
Laisser lever à l'abri d'un torchon propre pendant 45 minutes.
Préchauffer le four thermostat 170°C.
Cuire les tourbillons pendant 15 minutes à 170°C et laisser refroidir sur grilles.
N.B. : Il est bien évidemment possible de dorer les noeuds avec 1 jaune d'oeuf et un peut de lait avant la cuisson.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cyllou 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines