Magazine Cinéma

Rocky 2

Publié le 24 janvier 2012 par Olivier Walmacq

rocky2

genre: action
Année: 1978
durée:  deux heures

l'histoire: Après avoir fait trembler le champion Apollo Creed  Rocky Balboa obtient le droit de l'affronter à nouveau. Apollo Creed ne supporte pas d'avoir été bousculé par un amateur. Toutefois, Rocky décide d'arrêter la boxe, mais Apollo Creed utilise ses relations dans la presse pour obliger Rocky à combattre à nouveau contre lui.

la critique d'Alice In Oliver:

Après l'immense succès du premier Rocky, Sylvester Stallone récidive trois ans plus tard, avec Rocky 2: la revanche.
Indéniablement, les aventures de ce boxeur tocard, sorti de nulle part, et capable de tenir tête à Apollo Creed, le champion du monde, a séduit le public américain. La saga Rocky est en marche.

Cette fois-ci, Sylvester Stallone est à la fois devant et derrière la caméra. Au niveau du scénario, pas de surprise.
Rocky 2 commence là où s'était arrêté le premier, soit sur le match terrible qui oppose Rocky Balboa à Apollo Creed.
Le "petit" est parvenu à tenir tête au "grand". Et les médias adorent ça !

Rocky Balboa devient donc la nouvelle coqueluche de la presse. Il passe donc du statut de ringard à une nouvelle figure de gloire.
Mais le nouveau champion a des doutes. Certes, il a réussi l'impossible en tenant 15 rounds contre le champion du monde.
Exploit ou coup de bol ?

rocky2_v2_18839s

De son côté, Apollo Creed ne parvient pas à digérer la rencontre. Oui, le champion du monde a été déclaré vainqueur.
Mais la victoire a un goût amer. Un petit amateur vient de lui donner une leçon de hargne et de courage. Apollo Creed a bien l'intention de prendre une revanche, histoire de prouver que l'exploit de son adversaire n'était dû qu'à la chance.

Parallèlement, Rocky entame une nouvelle vie. Il veut déjà raccrocher les gants et prendre sa retraite. Désormais, il souhaite couler des jours paisibles avec sa nouvelle femme, Adrian. Ensuite, Rocky va bientôt goûter les joies de la paternité.
Mais le nouveau champion a la boxe dans le sang. Hélas, le combat contre Apollo Creed a laissé quelques cicatrices.

rocky-ii-1979-7918-297205424

S'il remonte sur le ring, Rocky risque de devenir aveugle. Toutefois, c'est un risque qu'il est prêt à courir. Il reprend donc l'entraînement, sous les conseils précieux de Mickey. Vous l'avez donc compris: Rocky 2 suit la trajectoire du premier.
C'est un épisode fidèle à l'esprit du personnage: un film simple, qui va droit au but et qui n'oublie jamais ses protagonistes.

Rocky est alors présenté comme un boxeur sans cesse dans le doute. En vérité, Rocky 2 pourrait s'apparenter à une séquelle du premier.
Ce second volet n'apporte pas vraiment grand chose à la saga, si ce n'est la fameuse revanche tant attendue.
Sur ce dernier point, le film de Sylvester Stallone tient toutes ses promesses. Cette fois-ci, le combat ressemble à un vrai match de guerrier.

rocky 2

Sylvester Stallone paraît encore plus affûté. La fin est connue de tous. Cette fois-ci, Rocky remporte la victoire et défie à nouveau les pronostics.
Rocky 2: la revanche reste donc une suite fidèle à l'esprit du premier. Après, rien de transcendant non plus.
Le scénario n'est qu'un décalqué du premier, avec quelques détails supplémentaires. Toutefois, la franchise perdra progressivement de son intérêt par la suite, et sombrera définitivement dans le nanar à partir du chapitre suivant.

Note: 13/20


ROCKY 2 - Rocky II (1979)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines