Magazine Sport

All-Star Game : à l’Ouest rien de nouveau

Publié le 27 février 2012 par Ptimek

Comme l’année dernière, l’Ouest a battu l’Est lors du 61eme All-Star Game de la NBA (152-149). Plus que ça, L’Ouest a finalement trusté tous les titres du weekend. Certains records sont tombés, d’autres ont été tutoyés. Kevin Durant a été élu MVP. Le spectacle a été au rendez-vous.

Il y avait deux évènements majeurs la nuit dernière aux Etats-Unis : les Oscars et le All-Star Game. Coté Français, les fortunes ont été diverses. Si Jean Dujardin a obtenu l’Oscar du meilleur acteur (so-Sport le félicite chaleureusement), Tony Parker lui, a dû se contenter de jouer les seconds rôles, voire peut-être même les figurants (12 minutes de jeu, 6 pts, 4 passes). Côté casting, en dehors des Cinq Majeurs que nous présentions fin janvier, les remplaçants étaient composés de Tony Parker donc, Russell Westbrook (Oklahoma), Steve Nash (Phoenix), Kevin Love (Minnesota), Dirk Nowitzki (Dallas), Marc Gasol (Memphis) et LaMarcus Aldridge (Portland) pour l’Ouest, pendant que le banc de l’Est était occupé par Paul Pierce (Boston), Chris Bosh (Miami), Luol Deng (Chicago), Deron Williams (New Jersey), Joe Johnson (Atlanta), Roy Hibbert (Indiana) et Andre Iguodala (Philadelphie).

Sur la rencontre, les deux mi-temps ont proposé deux scénarii différents. En première mi-temps, c’est une attaque à outrance que se sont livrées les deux formations avec un score prolifique à la clé (88-69) qui a constitué le record du nombre de points inscrits en une mi-temps. La seconde mi-temps, vit les défenses prendre le pas, et la partie devint plus rugueuse avec un jeu physique plus poussé, qui s’est durci de plus en plus à mesure que le temps passait avec pour image la grosse faute par-derrière de Dwayne Wade sur Kobe Bryant, n’empêchant pas finalement ce dernier en marquant 11 points en 6 minutes de devenir le meilleur marqueur de l’histoire du All-Star Game avec 271 points. Quant au « régional de l’étape » Dwight Howard, il fut finalement assez nuancé, se faisant contrer d’entrée par Andrew Bynum, et n’a pu entraîner l’Est sur la voie du succès, notamment avec ses trois tentatives manquées à trois points.

Deux records cependant ne sont pas tombés bien que bousculés, dont un appartenant à Michael Jordan : celui des 40 pts marqués sur un All-Star Game en 1988. LeBron James et Kevin Durant se sont arrêtés à 36 pts. « His Airness » est encore tranquille pour au moins un an. L’autre record en question est celui du nombre total de points total marqués durant un All-Star : avec 301 points, les acteurs d’hier restent juste derrière les All-Star 1987 (303 pts). Maintenant retour à la Ligue NBA et son quotidien, la course aux Playoffs. Qu’on ne soit pas triste, même le championnat classique reste toujours spectaculaire…

Get Adobe Flash player

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine