Magazine Culture

Chroniques de Jérusalem – Guy Delisle

Par Theoma

chroniques-de-jerusalem.jpg

Je ne sais pas par où commencer. Comment vous inciter à lire, à relire, Delisle ? Je n'ai pas envie de me louper. Si j'ajoute s'il vous plaît, est-ce suffisant ? Peut-être pourrais-je tenter de décrire ce que j'aime tant chez cet auteur.

La puissance résonance, l'émotion par la simplicité. Tout parait simple chez Delisle, le trait de crayon, les petites histoires du quotidien. Il faut posséder une grande maîtrise pour vulgariser, donner du sens, rendre accessible. A l'instar d'Eisner, Delisle est un formidable pédagogue.

L'humilité du personnage, rester modeste tout en étant ambitieux. Son ouverture au monde, son absence de jugement, la pertinence de ses observations, le regard scrutateur mais bienveillant.

Être un raconteur moderne, ancré dans son époque, investir la bande dessinée différemment.

Je m'arrête là. Je n'y arrive pas. D'autres le font bien mieux que moi. Lisez Delisle, même si, surtout si vous ne lisez pas de BD en général.

5--toiles.gif
Delcourt, 334 pages, 2011

Fauve d'or d'Angoulême - prix du meilleur album 2012


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theoma 1522 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines