Magazine Culture

Bangkok – Once Upon Again

Publié le 23 mars 2012 par Fce2

- Février 2012 -

   Après la douce Krabi et le bout du monde, après la belle Koh Samui et la – trop - paisible Hua Hin et une demi-journée de train, retour vers Bangkok et son agitation permanente, ses soï qui débouchent tantôt sur des jardins, tantôt sur des bidonvilles au pied des tours-miroirs, sur un monument, un marché de nuit, une avenue sans fin…

   Bangkok qui m’enivre, me fait perdre le sommeil, et dont je ne me lasse pas.

   Hua Lampong. Un rabatteur (“officiel” ?) nous déconseille de prendre un taxi à cette heure. Au vu des embouteillages, ça va sans dire… Je négocie ferme le prix de la course et sautons dans un tuk-tuk, dont le chauffeur a loupé une belle carrière de champion de formule 1… il négocie les virages à la corde et ne craint ni taxi ni moto, sous les encouragements - “Léoo, léoo !!(*)“ de ma louloute, dont c’est le moyen de transport préféré…

Bangkok !

   Nous avons posé nos bagages au H-Residence Hôtel (voir la rubrique “Carnet d’Adresses”). Une vraie bonne surprise… Malee, le maître d’hôtel, fait sa pause du matin en fumant avec moi, et se marre en me faisant des gros yeux faussement effarés lorsque j’évoque – Ni’holaa Sa’kho’ssi, comme il dit - la politique de notre pays. Une autre fois, il m’explique la façon dont je peux réhydrater les longans séchés pour en faire un dessert…

   Nous n’avions pas eu, la fois précédente, le temps d’aller au zoo de Dusit,  inaccessible en Skytrain. C’est chose faite.

   Etonnant parc zoologique, où les vrais animaux côtoient les faux en résine disséminés un peu partout, et les empaillés dans une étonnante collection (quoiqu’assez mal entretenue) de “momies”.

   La vraie bonne idée : deux bassins – très propres – dans lesquels les enfants peuvent batifoler et se rafraîchir…

Bangkok – Once Upon Again

Mademoiselle a trouvé un nouveau compagnon de jeu :

Bangkok – Once Upon Again

Bangkok – Once Upon Again
   Un golden siamese python…

J’ai essuyé quelques regards désapprobateurs de la part des touristes, d’autres ont pris en photo la montreuse de serpents miniature en faisant des “ooh” et des “aah”, et  il a fallu gronder un peu pour qu’elle ne l’emporte pas avec elle…

L’inévitable visite à la tour Bayioke…

Et à Lumphini Park,

Bangkok – Once Upon Again
 
Bangkok – Once Upon Again

… où nous avons retrouvé le locataire des lieux, que nous avions déjà rencontré il y a quelques mois :

Bangkok – Once Upon Again

Bangkok – Once Upon Again

Un varan malais, qui se promène placidement sur l’herbe…

Bangkok, décidément, n’a pas fini de nous surprendre…

Bangkok – Once Upon Again



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fce2 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines