Magazine Cuisine

Un dimanche au grenier

Par Fabe33
Un dimanche au grenier
Soleil est synonyme de vide grenier. En effet, avec le printemps et le retour du beau temps, les dates se multiplient et cela signifie que nous allons pouvoir faire de nouvelles balades et de nouvelles affaires.
Cela a vraiment commencé le week-end dernier mais c'était sous la pluie et cela s'est avéré infructueux. On peut donc considérer que le premier vide grenier était celui-ci, le plus gros de l'année, celui de la rue judaïque et de l'avenue de la république, entre Bordeaux et Mérignac. Plus de 300 exposants, de quoi faire tourner la tête !
Un dimanche au grenier
Mais ce n'est pas parce que c'est le plus gros que l'on fait le plus d'affaires, pour preuve un seul disque au compteur. Mais un bien joli disque que celui d'America. Un disque de printemps avec des mélodies qui sentent bon comme les fleurs en pleine éclosion. C'est frais et léger comme l'époque à laquelle il a été publié, les seventies. Un disque qui me donne envie de porter des vestes à franges, de faire du cheval sans selle, de me laisser pousser les cheveux et de changer mon shampoing pour du Timotei.
Extrait :

Et puis l'occasion était belle pour faire notre premier pic-nique avec les copains et puis sortir le joli sac Microcultures !
Un dimanche au grenier

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabe33 609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte