Magazine Le vin

Le Vin des Côtes ( Rive Droite) - Primeurs 2011

Publié le 17 avril 2012 par Daniel Sériot

056

Les Côtes de Bordeaux, Fronsac, et Canon Fronsac

Les terroirs des Côtes de la rive droite (Fronsac et Castillon) ont des compositions de sous-sols très proches, pour ne pas dire, presqu’identique à celui du plateau de Saint Emilion, dont ils sont la continuité. Et pourtant, les tannins présentent, une légère rusticité que n’ont pas les crus de Saint Emilion. L’objectif des meilleures propriétés de ces appellations, c’est de gommer cette rusticité tannique, et force est constater que depuis quelques années, les résultats sont positifs, même pour des millésimes à caractère océanique.

Castillon

Côte Montpezat

Le nez est expressif (violettes et fruits mûrs). La bouche est élégante, les tannins sont fins et mûrs, avec un centre d’une bonne tenue et fruitée. La finale est fraîche, bien dessinée, avec des tannins qui restent enrobés, avec des fruits avenants et des notes épicées. Noté : 89-91+

 

030

Des arômes floraux et fruités, avec des notes sanguines caractérisent une olfaction à l’intensité modérée. La bouche est délicate, avec des tannins fins, plus charnue  et plus ferme en son milieu, rehaussé de fruits frais. La finale, un peu plus tannique est fraîche et fruitée et florale. Noté 89-90+

La Croix Lartigue

L’olfaction, d’une bonne intensité évoque les fruits noirs, agrémentés d’épices douces. L’attaque est veloutée, les tannins serrés et enrobés donnent du corps au vin. La finale est soutenue, avec des tannins un rien plus fermes, soulignée par des fruits expressifs finement épicés et réglissés. Noté 91-92

Domaine de l’A

Le nez est fin, avec des arômes de violettes, de fruits mûrs, nuancés d’épices douces. La bouche est bien construite, avec des tannins fins, habillés par une chair au toucher veloutée, le centre est plein, et dense (dans le contexte du millésime), avec des fruits gourmands. La finale est persistante, consistante, fraîche, avec des saveurs de fruits frais et mûrs, nuancées de fines épices, et d’une légère réglisse. Noté : 92-93+

Clos Puy Arnaud

Des arômes de violettes, et de soupe de fruits frais et mûrs s’invitent dans une olfaction, d’une bonne intensité. La bouche est longiforme, avec des tannins fins et bien habillés, qui se trament en donnant une douce rondeur, dans un milieu de bouche à la chair élégante, rehaussé de fruits appétants. La finale est persistante, bien dessinée, fraîche, florale et fruitée. Noté 91-92+

Fronsac

 

Haut Ballet

Le nez est ouvert, avec des arômes de fruits mûrs et frais, et des notes florales. La bouche est fine, longiligne, veloutée, avec un centre en léger relief. La finale est fraîche, un peu plus ferme, avec des fruits avenants et des notes salines. Noté 89-91

La Rousselle

L’olfaction est expressive, avec des arômes de violettes de cerises mûrs, et de fines épices. La bouche est veloutée, allongée, d’un bon maintien avec des fruits purs ; la finale est étirée, fraîche, avec des tannins toujours aussi élégants, soulignée par des fruits avenants, de fines épices, et des notes salines. Noté 90-92

 

059

Fontenil

Le nez expressif évoque les fruits mûrs variés, nuancés de notes florales. La bouche est élancée, veloutée, avec une chair bien formée qui donne de la rondeur dans un milieu de bouche, aux fruits avenants. La finale est persistante, soutenue, élégante, avec des fruits expressifs, légèrement épicés et des notes salines. Noté : 91-93

Moulin Haut Laroque

La violette, et de petites baies rouges et noires s’invitent à l’olfaction. La bouche offre une belle texture fine et serrée, qui étoffe le vin dans un centre fort bien tenu. La finale est persistante, élégante soutenu soulignée par des fruits expressifs, des notes florales et épicées. Noté 92-93

Les Trois Croix

Le nez est fin et ouvert, avec des arômes de violettes et de petites baies rouges. La bouche est longiligne, avec des tannins fins, au grain enrobé par une chair fine. La finale est fraîche, un peu plus ferme, avec des fruits  frais, et des notes florales. Noté 89-91

Canon Fronsac

 

Canon Pécresse

L’olfaction délicate et fine évoque les fleurs (roses et violettes), et les fruits mûrs. La bouche, à la texture fine et élégante, est construite en longueur, les fruits sont purs et frais. La finale est allongée, veloutée, aérienne, avec des fruits séduisants et des notes salines. Les tannins un peu rustiques des terroirs du Fronsadais sont parfaitement polis. Noté : 90-92+

Vrai Canon Bouché

Le nez, net et d’une bonne expression évoque la violette, la cerises, quelques fruits noirs et des notes épicés. L’attaque est veloutée, construite avec une bonne énergie dans le milieu de bouche. La finale est allongée, soutenue, fruitée et florale, avec de fines épices. Noté 91-93

 

Vrai_canon_Bouch_

Puisseguin Saint Emilion

Clarisse : vieilles vignes

L’olfaction est pure et d’une bonne intensité, avec des arômes de fruits noirs, d’épices douces nuancés de notes florales. La bouche est charnue, avec des tannins fins bien enrobés au toucher très veloutée, avec un corps bien formé rehaussé de fruits purs et mûrs. La finale est persistante, assez fondante, soutenue, soulignée par des fruits expressifs agrémentés de notes épicés et salines. Noté : 91-93


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine