Magazine Culture

Paskha et Paska

Par Moinillon
Paska
Dans un article-vidéo  d'Euronews sur les «Célébrations de Pâques dans le monde orthodoxe», on apprend qu' «en Ukraine, c’est la Paska qui symbolise Pâques. (...) Les préparatifs peuvent durer jusqu‘à douze heures lorsque la Paska est cuite au four traditionnel.» Étonné d'apprendre que la paskha était cuite au four... je découvre qu'il s'agit non pas de la paskha russe (KH = h aspiré comme la jota espagnole), mais d'une paska (comme écrit sur l'emballage ci-dessus) !
Or, en Russie, on distingue deux spécialités culinaires pascales qui vont toujours de pair : le koulitch (gâteau cuit au four) et la paskha (fromage blanc sucré de forme pyramidale), cette dernière n'étant pas cuite... La paska ukrainienne est donc un koulitch russe (les Ukrainiens ne connaissent pas la pashka pyramidale russe).
Paskha et Paska
Paskha (à gauche) pour les filles et koulitch (à droite) pour les garçons (ou l'inverse) !
Dans ce même article, on apprend également que «le patriarche russe Kyrill ... est de plus en plus critiqué en Russie pour son train de vie, mais aussi pour son soutien inconditionnel au président Vladimir Poutine.» La campagne de rhétorique noire fait malheureusement des dégâts chez les journalistes étrangers.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Moinillon 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog