Magazine Cinéma

Kick-Ass

Publié le 06 mai 2012 par Olivier Walmacq

kick-ass

Genre: action
durée: 1h55
année: 2010

L'histoire: Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics. Décidé à vivre son obsession jusqu'au bout, il choisit un nom, Kick-Ass, se fabrique un costume et se lance dans une bataille effrénée contre le crime.

La critique d'Alice In Oliver:

Inutile de le préciser, mais Kick-Ass, réalisé par Matthew Vaughn en 2010, est l'adaptation d'un comic book éponyme, créé par Mark Millar et John Romita Jr. Au niveau du casting, Kick-Ass réunit Aaron Johnson, Chloë Moretz, Nicolas Cage, Christopher Mintz-Plasse, Mark Strong, Lyndsy Fonseca et Michael Rispoli.
Plus que jamais, Kick-Ass s'inscrit dans la culture geek via de nombreuses références.

Les amateurs pourront donc reconnaître quelques clins d'oeil à des films parfois méconnus. Par exemple, Matthew Vaughn n'hésite pas à faire référence à Condorman (le héros qui saute d'un gratte-ciel), sans compter les allusions à Scarface, Taxi Driver et les allusions au monde du jeu vidéo.
Il n'est donc pas très étonnant que le héros de Kick-Ass soit lui-même un geek. Attention, SPOILERS !

k ass

Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom, Kick-Ass, se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Hélas, Kick-Ass n'a pas le moindre superpouvoir.
Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s'associe bientôt à d'autres super héros décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist.
Le parrain de la mafia locale, Frank D'Amico, va leur donner l'occasion de montrer ce dont ils sont capables...

A partir de là, Kick-Ass multiplie les références tout en imposant son propre style. La grande originalité du long-métrage est de se focaliser sur un super héros humain. Dave Lizewski (Aaron Johnson) n'a aucun super pouvoir.
C'est un adolescent maladroit, un geek parmi tant d'autres et rendu célèbre par hasard, via une vidéo sur la Toile.
Bientôt, c'est un véritable phénomène dans la ville. Kick-Ass devient le nouveau justicier qui botte l'arrière-train des criminels.

Kick-Ass Film

Pourtant, Kick-Ass va devenir malgré lui le héros d'une intrigue plus complexe et se retrouve bientôt associé à Hit Girl et Big Daddy.
Sur ce dernier point, Kick-Ass varie les plaisirs et mélange habilement humour, cynisme, violence et tragédie.
Kick-Ass n'est donc pas seulement un film de super héros pour adolescents boutonneux.

Le film impressionne par son style et sa mise en scène nerveuse et burnée. Mieux encore, le long-métrage de Matthew Vaughn peut s'appuyer sur plusieurs séquences d'anthologie, parfois assez violentes.
Mieux encore, Kick-Ass a le mérite de se concentrer sur ses protagonistes, qui suivent tous une trajectoire et des codes particuliers.
A ce sujet, Nicolas Cage incarne un super héros jubilatoire, très éloigné de sa piètre performance dans le premier Ghost Rider.

kick-ass-film-americano-britannique-de

Fan de comics, l'interprète trouve enfin un super héros à sa mesure. Kick-Ass tient donc la plupart des promesses annoncées.
Toutefois, on pourra peut-être regretter quelques petites maladresses. Par exemple, Matthew Vaughn se focalise trop sur l'histoire de son anti-héros.
Sa pseudo romance avec une belle donzelle ne présente aucun intéret. Mais ne boudons pas notre plaisir, dans son genre, Kick-Ass n'a pas grand chose à envier aux grosses productions de super héros du moment.
C'est déjà pas mal.

Note: 15.5/20


KICK-ASS - bande-annonce - VF


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines