Magazine Culture

FRÉDÉRIC MARS, tome 3 de l'itv !

Par Phooka @Phooka_Book


C'est parti pour le tome 3Pour relire les différentes interventions et les réponses de Frédéric :Tome 1 et Tome 2Et pour déchaîner les foules, et à la demande de certaines... :)) , je change de photo !


FRÉDÉRIC MARS, tome 3 de l'itv !
Si, si, Frédéric himself, il y a...euh, quelques années !On pourra noter que le surbookage des années passées lui ont fait perdre quelques cheveux :))
************************************************************
"Un mois ? Vous êtes sérieuses ? Non mais un mois, vous êtes malades ! C'est juste pas possible !"
Si j'avais eu toute ma lucidité quand Dup et Phooka m'ont proposé de m'exposer ici devant vous en ce mois de mai tout entier, voilà ce que j'aurais dû répondre.
- Un mois ! Non mais vous savez ce que je peux faire, moi, en un mois aussi long que le mois de mai ?
- Euh, non... Écrire un peu ? Risque l'une des deux.
- Non. Pas écrire un peu.
Je prends mon souffle :
"Écrire le tiers d'un roman.
Plus deux ou trois synopsis de romans à venir.
Prendre des notes quotidiennes pour tout un tas d'autres projets.
Signer un service de presse.
Me rendre à au moins deux ou trois salons.
Faire une demi-douzaine d'interventions en collège ou lycées.
Rencontrer autant d'éditeurs.
En démarcher quelques autres.
Snober trois ou quatre soirées ou cocktails (j'aime pas les soirées, je m'ennuie aux cocktails).
Corriger les épreuves d'au moins un texte finalisé.
Revenir sur le manuscrit d'au moins un autre.
Lire une dizaine de livres pour ma documentation.
Commencer et ne pas finir deux ou trois livres pour mon plaisir.
Lire le texte d'un copain et lui écrire un long mail pour lui dire tout le bien que j'en pense.
Passer des heures à faire des recherches en ligne.
Envoyer quelques dizaines de mails pour obtenir des informations spécifiques.
Ne pas répondre aux neuf dixièmes des appels téléphoniques que je reçois.
Programmer mon prochain voyage d'études.
Alimenter Facebook, Twitter et tout le reste.
Prendre des photos pour nourrir le point précédent.
Répondre aux mails de lecteurs, libraires, bloggueurs, etc.
Répondre aux demandes d'interviews par mail.
Me déplacer pour quelques interviews.
Éplucher tous mes journaux et magazines en retard.
Trier et annoter les articles qui pourront m'être utiles.
Repérer mes prochaines lectures documentaires, et tenter de les trouver en version pour Kindle.
Courir après les règlements de droit et d'avaloir en retard.
Relancer les éditeurs qui oublient de répondre à mes demandes.
Passer au moins cinq ou six fois à la poste pour des envois de livre.
Recevoir la visite d'une dizaine de coursiers et de livreurs de colis.
Me fâcher avec au moins l'un des éditeurs avec qui je travaille.
Voir mes fils.
Voir ma femme.
Voir ma maîtresse.
Parler avec mon chat.
Dormir très peu................."
- Et vous voudriez que je mette tout ça entre parenthèses, pour VOUS ?!
- Ben... Oui.
- Ok, ok... Mais pas de blague, hein ? Rien qu'un mois ?
- Promis. Rien qu'un mois.
Un mois… De vraies dingues, je vous dis !

************************************************************
Olivier Bilh :
Nouvelles séries de questions à l'attention de Frédéric Mars, merci à l'auteur de prendre le temps d'y répondre:
- Puisque l'époque est au genre, qualifierez vous "Les Ecriveurs" de dystopie ? d'utopie ?
Frédéric :
- J'ai du mal à rattacher ce livre à un genre donné. Il me semble trop détaché d'un contexte social réaliste pour parler de dystopie, et trop sombre pour parler d'utopie… 
Olivier :
- En termes de livres de confrères, lesquels ou lequel considérez- vous comme le plus proche de votre univers ?
Frédéric :
- Je ne sais pas bien, car je lis assez peu de fantastique jeunesse. Aucun nom ne me vient spontanément, ou ceux qui me viennent ne sont pas proches du tout de ce que je fais. 
Olivier :
- Pour le fun est-ce que "Les Ecriveurs" ont réécrit l'histoire de notre nouveau Président ?
Frédéric :
- Évidemment ! Vous en doutez ? ;-) 
Olivier :
- Y a t'il Des films qui vous ont aussi servi de repère pour Les Ecriveurs ?
Frédéric :
- Des films, oui, pas mal, mais aussi des livres plus anciens : tous les Harry Potter bien sûr, mais aussi certains Jules Verne, ou de la SF type Mondwest. 
Olivier :
- Et vous en tant qu' Ecrit, êtes vous satisfait de la façon dont vous ont traités par "Les Ecriveurs" qui vous suivent ?
Frédéric :
- Non, et je m'en plains souvent… Mais comme par définition je ne peux pas agir dessus…  





Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines