Magazine Culture

Monumenta 5e édition Daniel Buren

Publié le 14 mai 2012 par Enmodeparisienne @EnModeParis

Après Kiefer, Serra, Boltanski, Kapoor c’est au tour de Daniel Buren d’investir le grand palais à Paris. Pour sa cinquième édition Monumenta nous ouvre ses portes sur l’univers de Daniel Buren. Il est un des plus grands artistes de la scène artistique contemporaine. Gros plan sur Daniel Buren

Son travail :

- 1960 Une peinture radicale, réflexion entre la peinture et le support

- 1966 Utilisation d’un tissu industriel aux bandes verticales de 8,7 cm.

- 1967 Invention du terme « travail in situ » un travail qui s’intègre à l’environnement et l’espace dans lequel il est implanté.

- 1986 Controverse autour de son œuvre « Les deux plateaux » Palais Royal à Paris

- 2012 « Monumenta » 5ème édition Grand Palais Paris

Récompenses :

- 1986 Lion D’or à la biennale Venise

- 2007 Praemium Impériale du Japon

Monumenta c’est une expérience. Chaque édition est surprenante. Cette année, Daniel Buren ayant condamné l’entrée principale du Grand Palais. Le spectateur traverse tout d’abord un long corridor. Arrivé dans l’immense nef il est alors immergé dans la couleur. L’espace est recouvert de grands cercles colorés allant jusqu’à 7 mètres de diamètre. Soutenu par des piliers de 8,7 cm noir et blanc, on retrouve ici l’outil visuel de l’artiste mais aussi sa signature. Ce travail in situ donne alors à voir de nouvelles nuances colorées selon la luminosité et la météo. Une balade poétique et colorée à faire jusqu’au 21 Juin. A recommander sans modération. B.

burenne 1 1024x768 Monumenta 5e édition Daniel Buren

burenne 2 1024x768 Monumenta 5e édition Daniel Buren


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enmodeparisienne 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine