Magazine Culture

Un nouvel Ambassadeur de France à Bangkok

Par Kakrine

Un nouvel Ambassadeur de France à BangkokD'après Le Petit Journal, "le remplaçant nommé par décret présidentiel de l'ambassadeur de France en Thaïlande Gildas Le Lidec, parti en retraite le 15 avril dernier après deux ans et demi en poste ici, s'appelle Damien Loras. Ce jeune énarque âgé de 42 ans, vient d’être nommé "Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès du Royaume de Thaïlande" par un décret signé par Nicolas Sarkozy, daté du 4 mai et publié le lendemain au Journal officiel. Damien Loras, conseiller chargé des Amériques, de la Russie, du Caucase, des Balkans et de l'Asie centrale, a fait partie ces cinq dernières années de la cellule diplomatique de l'Élysée sous la présidence Sarkozy. D’après LeFigaro.fr, Damien Loras a effectué l’essentiel de sa carrière à l’ONU, en tant que premier secrétaire de la mission française permanente auprès des Nations Unies. Il a également été membre du cabinet de Philippe Douste-Blazy lorsque celui-ci était ministre des Affaires étrangères de 2005 à 2007.La nomination de Damien Loras en Thaïlande, officialisée à la veille du second tour de l’élection présidentielle, est contestée par la CFDT-MAE, syndicat majoritaire au Ministère des Affaires étrangères. Ce dernier la qualifie d’"illégale" et de "provocation". Selon la CFDT-MAE, le conseiller diplomatique ne remplirait pas l’un des critères pour devenir ambassadeur de France. 
D'après les Inrocks, “le statut diplomatique et consulaire, tel qu’il a été réformé par Bernard Kouchner en 2009, exige trois conditions : avoir dix ans d’ancienneté, avoir déjà servi à l’étranger et avoir exercé des fonctions d’encadrement. Damien Loras n’a jamais exercé de fonctions d’encadrement.”(...)Dans un souci de "légalité et non pas politique", le syndicaliste explique que deux recours distincts pour excès de pouvoir vont donc être effectués, l’un devant le président de la République et l’autre devant le Conseil d’Etat. Le syndicaliste précise aux Inrocks: "Nous n’en voulons à personne. Nous savons que Damien Loras est quelqu’un de brillant, le problème n’est pas non plus du fait qu’il vienne de Élysée. C’est une question de principe. S’il avait été nommé consul général, comme David Martinon, ou directeur d’administration centrale, cela n’aurait pas été illégal" (...)
Les recours du syndicat n’étant pas suspensifs, Damien Loras pourrait tout de même prendre ses fonctions en Thaïlande prochainement. Selon le Premier Conseiller de l’Ambassade de France Yann Pradeau, qui n’a pas souhaité commenter les recours de la CFDT-MAE, l’arrivée du nouvel Ambassadeur est prévue entre la fin mai et le début du mois de juin."
J'imagine que s'il prend ses fonctions, c'est que cela ne posera pas trop de problèmes dans les relations avec la Thaïlande...cela marquerait mal qu'il doive repartir peu après être arrivé. Cela m'a tout l'air d'être une position de principe du syndicat, plus qu'un réel problème de fond...je ne crois pas trop (et heureusement) à une annulation éventuelle de sa nomination!  A suivre.
Source: LePetitJournal, LesInrocks

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kakrine 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte